Le magazine des idées

Culture

Qui lit aujourd’hui les poètes ? Une polémique entre Michel Marmin et Anthony Marinier

Qui lit aujourd’hui les poètes ? Une polémique entre Michel Marmin et Anthony Marinier

Notre entretien avec Patrice Jean, « Les militants vont-ils tuer la littérature ? », a fait sursauter Michel Marmin, non pas les réponses de Patrice Jean, dont Michel Marmin a été parmi les premiers à entrevoir l’importance littéraire, mais une question d’Anthony Marinier, qui interrogeait Patrice Jean sur la pétition visant à empêcher Sylvain Tesson de parrainer le Printemps des poètes 2024, faisant remarquer qu’elle avait été signée « essentiellement [par] des poètes autoproclamés que personne ne lit ». Doit-on juger la qualité d’un poème et plus largement la poésie au nombre de lecteurs ? N’est-elle pas au contraire dans son essence même un art qui échappe au jugement de la foule ? Doit-elle pour autant ne s’adresser qu’à un public élitiste ? Qu’est-elle au juste ? La parole à Michel Marmin et Anthony Marinier.

Lire la suite »
Paul Gérardy et  le  symbolisme belge

Paul Gérardy et  le  symbolisme belge

Le poète symboliste allemand Stefan George, qui était le mentor du comte Claus von Stauffenberg, le colonel de la Wehrmacht qui a conduit l’attentat à la bombe, le 20 juillet 1944, contre Adolf Hitler, à Rastenburg, en Prusse-Orientale, a été proche de l’écrivain Paul Gérardy (1870-1933) et le tenait en très haute estime. Gros plan sur la vie et l’œuvre d’un auteur, poète et pamphlétaire trop méconnu.

Lire la suite »
Les nouveaux démons

Les nouveaux démons

Après trois « contes cruels » parus aux éditions de la Nouvelle Librairie, Thomas Clavel revient, cette fois aux éditions Livr’arbitres, avec un sombre et envoûtant exorcisme littéraire nous plongeant dans les méandres d’une âme tourmentée, assiégée par les démons. Réinvestissant le mythe de Faust, il nous confronte à un personnage unique jouant avec le feu dévorateur de sa propre psyché et pactisant avec le mal.

Lire la suite »
Le 6 Février 1934, un traumatisme français

Le 6 Février 1934, un traumatisme français

Émeute populiste ou tentative de coup de force fasciste ? Menace écartée ou occasion manquée ? Quelle que soit la façon dont on l’interprète, la journée tragique du 6 Février1934 a profondément marqué l’imaginaire collectif français et la mémoire nationale, à tel point qu’elle est encore régulièrement évoquée dans le débat public, plus de 90 ans après les faits. Pour tenter de mieux cerner et comprendre cet épisode crucial, « Éléments » s’est entretenu avec l’universitaire Olivier Dard qui vient de publier, avec Jean Philippet, une somme définitive sur le sujet.

Lire la suite »
Louis-Henri de La Rochefoucauld, Les Petits Farceurs, Robert Laffont, 256 pages, 20€

Les illusions anéanties des petits marquis de la littérature

Toi, jeune écrivain idéaliste et enthousiaste qui franchit la porte du monde de l’édition, abandonne toute espérance ! C’est l’avertissement lancé par Louis-Henri de la Rochefoucauld dans son dernier ouvrage, réquisitoire aussi implacable que joyeusement cruel contre les boutiquiers et les intrigants d’un petit milieu littéraire désormais au service d’un commerce comme un autre.

Lire la suite »
Patrice Jean

Les militants vont-ils tuer la littérature ?

Au secours Kafka, ils sont devenus fous ! Sous les assauts combinés de la sociologie, du nombrilisme psychologisant et de la fièvre épuratrice des militants de tous poils, la littérature contemporaine est au bord de l’abîme. Peut-on encore éviter sa chute définitive ? Patrice Jean nous donne sa réponse.

Lire la suite »
Quand la gauche veut interdire la critique des médias

Quand la gauche veut interdire la critique des médias

La frénésie liberticide de Gérald Darmanin semble dangereusement contagieuse. C’est ainsi aujourd’hui au tour d’Alexandra Cordebard, maire socialiste du 10e arrondissement de Paris, de réclamer l’interdiction de la traditionnelle cérémonie des « Bobards d’Or ». Au nom sans doute de la défense de la démocratie que les rires du public de cet événement humoristique dénonçant les mensonges les plus flagrants des médias mettraient gravement en danger.

Lire la suite »
Kierkegaard et le « Don Giovanni » de Mozart : génialité sensuelle de la musique

Kierkegaard et le « Don Giovanni » de Mozart : génialité sensuelle de la musique

Pour Sören Kierkegaard, le « désir » est au cœur du « stade esthétique » de l’existence et aucune œuvre n’a mieux incarné et illustré le désir que le « Don Giovanni » de Mozart. Jean Montalte, auditeur de l’Institut Iliade (promotion Léonidas), évoque l’admiration passionnée du philosophe danois pour cette œuvre majeure de la musique classique, chef d’oeuvre de « musicalité absolue » représentant pour lui l’expression paroxystique de « l’étape érotique » et de ses impasses.

Lire la suite »
Frédéric Mistral, poète de l'âme et de la race latines

Frédéric Mistral, poète de l’âme et de la race latines

À l’occasion de la parution aux éditions de la Nouvelle Librairie de son dernier ouvrage,« Frédéric Mistral, Patrie charnelle et Provence absolue », dans la collection de l’Institut Iliade, Rémi Soulié, avec la passion et l’érudition qu’on lui connaît, fait revivre pour nous le grand félibre et sa « Provence aux dimensions impériales ».

Lire la suite »
Michel Marmin & Michèle Delagneau : notre dictionnaire amoureux de la musique

Michel Marmin & Michèle Delagneau : notre dictionnaire amoureux de la musique

Voici un dictionnaire amoureux et vibrant de la musique, personnel mais aussi complet que possible, destiné aux « amateurs » de musique, des plus anciennes aux plus contemporaines, sans exclusive, sans parti pris, sinon celui de ne dédaigner aucun compositeur, de n’oublier aucun genre musical, aucun instrument, de donner à « voir » la musique de l’intérieur. Les entrées se détachent comme des notes de musique, de A à Z, dans un souci d’exhaustivité et d’harmonie. Cela fait trente ans que Michèle Delagneau et Michel Marmin travaillent à ce livre, eux qui ont rédigé « Les Génies de la musique » aux éditions Atlas (1994). Il était temps de publier la somme de leurs goûts et dilections en quelque trois cents pages serrées qui feront le bonheur des « amateurs » de grande musique.

Lire la suite »
Petite galerie de grands méchants

Petite galerie de grands méchants

À l’occasion de leurs dix années d’existence, les très actives éditions Auda Isarn publient un ouvrage rassemblant huit auteurs « maison » chargés de faire l’éloge de célèbres « méchants » de l’histoire ou de la fiction. Anthony Marinier nous présente cette initiative à la fois savoureuse et iconoclaste à l’heure où l’empire du Bien impose chaque jour davantage sa moraline sirupeuse et totalitaire.

Lire la suite »
Nicolas Vidal

Nicolas Vidal, accélérateur de la gronde populaire

Pourquoi la colère des tracteurs ne se convertit-elle pas en colère des automobilistes ? Pourquoi la grogne des routiers ne se transforme-t-elle pas en nouveaux convois de la liberté ? Pourquoi n’y a-t-il pas un nouveau soulèvement des Gilets jaunes ? Pourtant, tout est réuni pour qu’un tel embrasement social voit le jour. Qu’est-ce qui bloque alors ? La résignation ? C’est à elle, en tout cas, que Nicolas Vidal s’adresse dans sa « Lettre aux autruches et aux tubes digestifs » (Putsch Media). Venez en discuter avec lui le mercredi 24 janvier de 18 à 20 heures à la Nouvelle Librairie, 11 rue de Médicis, Paris 6e.

Lire la suite »
Actuellement en kiosque – N°206 février-mars

Revue Éléments

Découvrez nos formules d’abonnement

• 2 ans • 12 N° • 79€
• 1 an • 6 N° • 42€
• Durée libre • 6,90€ /2 mois
• Soutien • 12 N° •150€

Prochains événements

Pas de nouveaux événements
Newsletter Éléments