Rechercher
Filtres
Le magazine des idées
L'écrivain Patrice Jean

Patrice Jean : « La littérature n’a pas dit son dernier mot »

Le romancier Patrice Jean est l’invité exceptionnel des portraits d’Éléments. L’auteur de "L’homme surnuméraire" et de "La poursuite de l’idéal" déroule face caméra le fil de son œuvre littéraire.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur print

Pour la rédaction d’Éléments, il ne fait aucun doute que Patrice Jean est l’un des grands romanciers de notre temps, profondément original et tonique. Professeur de français à Saint-Nazaire, installé à Guérande, la cinquantaine dégarnie, Patrice Jean a déjà six romans derrière lui dont chacun dessine un pan de son œuvre, laquelle invalide la thèse de la mort du roman. Pour lui, seule la littérature peut réellement peindre la condition humaine : « La science est le point de vue du médecin, dit-il. Pour avoir celui du “ malade ”, il n’y a que le roman. » Après Revenir à Lisbonne ou l’imposture amoureuse (2016), L’Homme surnuméraire (2017) et Tour d’ivoire (2019), il s’est imposé avec le grand roman d’apprentissage de notre siècle, La poursuite de l’idéal, publié chez Gallimard.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Actuellement en kiosque

Dernières parutions - Nouvelle école et Krisis

Les dates à retenir

Pas de nouveaux événements
S’abonner à la newsletter