Zardoz, La course en tête, Magnum Force, Tristan et Iseult…

L'éternel retour des idoles et de la lumière. Le cycle de la mort et de la vie. Un hymne à la vie, magnifié par la septième symphonie de Beethoven. Tel est le thème du film de John Boorman (auquel on devait déjà l'admirable "Délivrance") que Michel Marmin présente.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
L'éternel retour des idoles et de la lumière. Le cycle de la mort et de la vie. Un hymne à la vie, magnifié par la septième symphonie de Beethoven. Tel est le thème du film de John Boorman (auquel on devait déjà l'admirable "Délivrance") que Michel Marmin présente.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter