Septentrion

Un roman crépusculaire

Cela fait une demi-douzaine d’années que j’évoquais dans "Éléments" ce qui était alors le dernier roman de Jean Raspail : "La hache des steppes". Fort heureusement, ce n’était pas le dernier… Et voici que se confirme le talent d’un écrivain qui a trouvé vers la cinquantaine un second souffle, qui le place désormais parmi les meilleurs romanciers de notre temps.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Cela fait une demi-douzaine d’années que j’évoquais dans "Éléments" ce qui était alors le dernier roman de Jean Raspail : "La hache des steppes". Fort heureusement, ce n’était pas le dernier… Et voici que se confirme le talent d’un écrivain qui a trouvé vers la cinquantaine un second souffle, qui le place désormais parmi les meilleurs romanciers de notre temps.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter