Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Q.I.

Une cabale de dévots

Le professeur Hans J. Eysenck, directeur du département de psychologie de l’Institut de psychiatrie de Londres, auteur du livre « Race, Intelligence and Education ». Pour avoir soutenu les thèses du psychologue Arthur R. Jensen, il a été roué de coups par des étudiants gauchistes de Londres, le 8 mai 1973. « La plupart de ceux qui critiquent les thèses de Jensen, dit-il, ne les ont jamais lues. »

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter