Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Hans J. Eysenck

Une cabale de dévots

Le professeur Hans J. Eysenck, directeur du département de psychologie de l’Institut de psychiatrie de Londres, auteur du livre « Race, Intelligence and Education ». Pour avoir soutenu les thèses du psychologue Arthur R. Jensen, il a été roué de coups par des étudiants gauchistes de Londres, le 8 mai 1973. « La plupart de ceux qui critiquent les thèses de Jensen, dit-il, ne les ont jamais lues. »

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter