Si Tolkien m’était Comté

Une exposition qui a la grand mérite de se focaliser sur le seul J. R. R. Tolkien dont on découvre, via manuscrits, aquarelles, dessins et surtout cartographies et lexiques, la puissance démiurgique et les multiples talents créatifs.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Émission Tolkien dans « Mauvais Genre » par François Angelier (14/12/2019) et balade radiophonique en compagnie de Vincent ferré commissaire de l’expo Tolkien à la BNF et de l’astrophysicien Roland Lehoucq, auteur, parmi d’autres contributeurs, de « Tolkien et les sciences » (Belin).

Hobbits et Orques, Frodo et Saroumane, Moria et Rohan : ce soir, Mauvais Genres s’immerge, à l’occasion de la somptueuse exposition « voyage en Terre du Milieu » tenue jusqu’au 20 février à la BNF/Mitterand (Paris), dans l’univers du Seigneur des anneaux.

Une exposition qui a la grand mérite de se focaliser sur le seul J. R. R. Tolkien dont on découvre, via manuscrits, aquarelles, dessins et surtout cartographies et lexiques, la puissance démiurgique et les multiples talents créatifs.

Et une exploration que nous effectuerons en compagnie de Vincent Ferré, le tolkienologue français et commissaire de l’exposition, Roland Lehoucq et Loïc Mangin, co-directeurs de Tolkien et la science, paru aux éditions Belin.  

Source : France Culture

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}