Rechercher
Filtres
Le magazine des idées
passe sanitaire

Prolongement du pass sanitaire, un pas vers la surveillance de masse ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur print

Le projet de loi de «vigilance sanitaire» est arrivé devant l’Assemblée nationale. Le texte du gouvernement prévoit le prolongement du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet. Toujours en invoquant le même objectif: se protéger de toute reprise épidémique. Les opposants à cet outil numérique voient leurs pires craintes se concrétiser. En particulier, celle de l’avènement à bas bruit d’un monde de surveillance généralisée. Affabulations apocalyptiques ou basculement préoccupant des sociétés libérales ?

Pour en parler, Sputnik a donné la parole à l’intellectuel Guillaume Travers, auteur de La Société de surveillance, stade ultime du libéralisme (Éditions La Nouvelle Librairie). À l’en croire, ce type de contrôle social n’a rien d’anecdotique.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter