N° 45
septembre 2016

Progrès ?

Notre époque est orpheline du progrès. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la plupart des gens étaient convaincus que l’avenir ouvrirait les portes d’un véritable paradis sur terre. C’était l’ère des grandes utopies. Aujourd’hui, nous avons perdu notre innocence : quel roman, quel film oserait encore dépeindre un XXIIe siècle radieux ?

24,00

En stock

Référence : KR045 Catégories :
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Description

Au sommaire de KRISIS n° 45

Pierre-André Taguieff / L’idée de progrès, la «religion du Progrès» et au-delà. Esquisse d’une généalogie.

Jean-François Gautier / Non-sens et signification dans l’Histoire.

Patrick Tacussel / Liturgies du progrès.

Nicolas Rousseau / Narcisse ou les illusions du progrès. La critique sociale de Christopher Lasch.

Débat entre Frédéric Dufoing et Thibault Isabel / Faut-il avoir peur du transhumanisme?

Frédéric Dufoing / Le transhumanisme comme biopouvoir.

Matthieu Giroux / Le mythe prométhéen du surhomme.

Alain Gras / La dimension technologique de l’illusion progressiste.

Boris Vian / Poésie : La complainte du progrès (1955).

Thibault Isabel / Qu’est-ce qu’un écologisme païen?

Falk Van Gaver / Croissez et multipliez? Le problème de la démographie à l’ère industrielle.

Entretien avec Ronald Wright / Croissance et déclin des civilisations.

Ronald Wright / Témoignage : Les ruines de la civilisation maya. Un avertissement pour les peuples modernes?

Bernard Charbonneau / Document : La bombe atomique (1945).

Notre époque est orpheline du progrès. Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la plupart des gens étaient convaincus que l’avenir ouvrirait les portes d’un véritable paradis sur terre. C’était l’ère des grandes utopies. Aujourd’hui, nous avons perdu notre innocence : quel roman, quel film oserait encore dépeindre un XXIIe siècle radieux ? La science-fiction contemporaine a abandonné les vieilles utopies technoscientifiques au profit d’une vision inquiète de demain. Les menaces qui nous guettent sont en effet innombrables : crise écologique et climatique, crise financière, crise démographique, crise culturelle, crise terroriste, etc. Mais si notre avenir s’est assombri, nous restons collectivement obnubilés par la croissance des biens de consommation. C’est ce qui nous pousse à plébisciter les téléphones portables et autres tablettes tactiles, avant peut-être d’accepter le développement d’un transhumanisme de masse qui fera de nous des «hommes augmentés». Pour sortir de l’impasse, nous devons de toute urgence réfléchir au sens véritable du progrès humain.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Progrès ?”

Complétez votre collection

Livraison offerte à partir de 50 €

,
49
Nature
décembre 2018
47
Paganisme
juin 2017
45
Progrès ?
septembre 2016
44
Modernité ?
juin 2016
43 - PDF
L’Amérique ?
mars 2016
42
Socialisme ?
décembre 2015
41
Sexe-Genre
septembre 2015
40
Identité
mars 2015
39
Sciences
septembre 2013
38
Education
septembre 2012