Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Nietzsche et la fausse culture

Les éditions Gallimard viennent d'éditer, dans la collection « Idées » les cinq conférences de Nietzsche sur L'avenir de nos établissements d'enseignement supérieur. En France, ce texte était jusqu'à présent inédit. Dans Le Figaro, M. Claude Jannoud a souligné le caractère prophétique du livre : « La décomposition de la culture, la scolastique desséchée que Nietzsche dénonçait, sont là et bien là aujourd'hui. » Mme Badinter qui tient dans Combat la rubrique de la chasse aux sorcières et qui s'en prenait, il y a quelques semaines, à Konrad Lorenz, n'a jamais lu, dit-elle, de livre « plus réactionnaire ». Elle écrit : « Peut-être serait-il intéressant de se demander pourquoi un auteur si opposé à notre façon de penser continue d'être lu avec enthousiasme et révérence. »
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Les éditions Gallimard viennent d'éditer, dans la collection « Idées » les cinq conférences de Nietzsche sur L'avenir de nos établissements d'enseignement supérieur. En France, ce texte était jusqu'à présent inédit. Dans Le Figaro, M. Claude Jannoud a souligné le caractère prophétique du livre : « La décomposition de la culture, la scolastique desséchée que Nietzsche dénonçait, sont là et bien là aujourd'hui. » Mme Badinter qui tient dans Combat la rubrique de la chasse aux sorcières et qui s'en prenait, il y a quelques semaines, à Konrad Lorenz, n'a jamais lu, dit-elle, de livre « plus réactionnaire ». Elle écrit : « Peut-être serait-il intéressant de se demander pourquoi un auteur si opposé à notre façon de penser continue d'être lu avec enthousiasme et révérence. »
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter