« Ni Dieu ni Maître », une histoire de l’anarchisme

Documentaire du réalisateur Tancrède Ramone, "Ni Dieu Ni Maître" revient sur tous les grands événements de l'histoire sociale des deux derniers siècles et dévoile l’origine et le destin de ce courant politique qui combat depuis plus de 150 ans tous les maîtres et les dieux.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Né du capitalisme, frère ennemi du communisme d’État, l’anarchisme n’a eu de cesse de souffler son vent de justice et de liberté sur le monde. Et si certains libertaires purent se changer en criminels, jouant du revolver ou faisant parler la dynamite, on oublie qu’ils furent nombreux à proposer des alternatives et initier les grandes révolutions du XXe siècle.
A partir d’images d’archives inédites, de document oubliés, d’entretiens exclusifs avec les plus grands spécialistes du mouvement ouvrier, ce film exceptionnel raconte pour la première fois l’histoire de ce mouvement qui combat depuis plus de 150 ans tous les maîtres et les dieux et qui, de Paris à New York et de Tokyo à Buenos Aires, n’en finit pas de faire trembler le monde.

Auteur réalisateur : Tancrède Ramonet
Narrateur:Redjep Mitrovitsa
Textes dits par Audrey Vernon
Conseillers historiques : Gaetano Manfredonia et Frank Mintz
Musique originale : Julien Deguines
Production Temps Noir

1ère partie : La Volupté de la destruction (1840-1914)
Une histoire dans laquelle les plus nobles intentions ont parfois mené aux plus basses œuvres.


2eme partie : La Mémoire des vaincus (1911-1945)
L’histoire d’une pensée qui, malgré ses nombreuses défaites, ne cesse de renaître de ses cendres.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter