Monts affreux ou monts sublimes ? L’alpinisme, une école de vie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Anne-Laure Blanc a découvert l’alpinisme dès son adolescence et l’a surtout pratiqué entre 1975 et 2006. Elle a gravi une centaine de voies, autant en escalade qu’en haute montagne. Une expérience modeste, mais fondamentale pour sa vision du monde. Elle s’adonne toujours à la randonnée d’altitude. Elle a fait sienne la devise de Marguerite de Savoie (1851-1926), la reine alpiniste : Sempre Avanti ! Elle est membre du Premier Cercle de l’Institut Iliade et rédactrice à la revue éléments.

Source : Institut Iliade

Photo : © Archive Anne-Laure Blanc

Pour aller plus loin : « Doit-on encore lire Saint-Loup, si l’on veut grimper la face nord de l’Eiger ? » par Anne-Laure Blanc et Bruno Favrit (Éléments n°185)

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}