Rechercher
Filtres
Le magazine des idées
L'idéologie du progrès

L’idéologie du progrès

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur print

Comment pourrait-on avoir le front de s’opposer au « progrès », un mot connoté aussi positivement, sauf à être un ennemi des Lumières et de la raison ? Pourtant, les mots sont parfois piégés et les « progressistes » autoproclamés des destructeurs.

Et si cette idéologie – puisque c’est d’idéologie qu’il s’agit – ne s’attaquait pas seulement à des « archaïsmes » mais à cela même qui rend possible l’existence d’une société digne de ce nom ?

L’historien Olivier Dard et le juriste Frédéric Rouvillois, qui ont codirigé avec Christophe Boutin le Dictionnaire du progressisme (Cerf) explorent avec l’essayiste Michel Geoffroy (Le crépuscule des Lumières, Via Romana) les tenants et les aboutissants d’un mot, d’un concept, d’une histoire qui ne manquent pas de surprises…

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter