L’homme sans racines : universalisme, transhumanisme, fantasme de l’illimité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’homme sans racines : universalisme, transhumanisme, fantasme de l’illimité. table ronde sur les tentatives de déconstruction de l’ordre naturel. Avec François Bousquet et Michel Maffesoli, lors du colloque de l’Iliade, le 19 septembre 2020.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}