Qui était donc Ernst Jünger ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En attendant notre colloque «Jünger-Schmitt, une passion française !» qui se tiendra le samedi 20 juin à la Maison de la chimie, l’émission « Les idées à l’endroit » sur TV Libertés consacre une émission à Ernst Jünger.

Alain de Benoist reçoit deux spécialistes de sa vie et de son œuvre : Isabelle Grazioli-Rozet, maître de conférences à l’Université de Lyon, et le germaniste François Poncet, traducteur de plusieurs ouvrages de Jünger.

Né en 1895, mort en 1998 à quelques semaines de son 103e anniversaire, Ernst Jünger a traversé le XXe siècle comme un météore. Aussi célèbre en France qu’en Allemagne, son œuvre d’écrivain et d’essayiste lui a permis d’illustrer des « idéaltypes » aussi différents que celui du Soldat du front (Orages d’acier), du Travailleur, du Rebelle (avec le thème du recours aux forêts) et de l’Anarque (Eumeswil).

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter