Les Déracinés, Maurice Barrès (Les Jeudis de l’Iliade)

Un chef-d’œuvre prémonitoire présenté le 5 mars 2020 par Olivier François, éditorialiste à la revue Éléments et critique littéraire.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Barrès s’éloigne », écrivait non sans provocation Montherlant. Et si c’était le contraire qui se produisait ? Lui qui a fécondé la littérature française, de Drieu à Aragon, de Malraux à Mauriac, nous a légué avec Les Déracinés un des premiers romans « identitaires ». Un chef-d’œuvre prémonitoire présenté le 5 mars 2020 par Olivier François, éditorialiste à la revue Éléments et critique littéraire.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter