Rechercher
Filtres
Le magazine des idées
Gustave Le Bon

L’âme des peuples, origine des institutions

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur print

Dans cette vidéo, Ego Non aborde un des premiers textes de psychologie sociale de Gustave Le Bon, à savoir les lois psychologiques de l’évolution des peuples, dans lequel il montre l’importance de l’hérédité et de l’histoire chez les peuples.

À rebours de l’idée selon laquelle les institutions sont la cause de l’évolution des peuples, Gustave Le Bon estime bien plutôt que les institutions ne sont que le reflet de l’âme et du caractère des peuples. Les différents peuples du monde édifiant des sociétés à l’image de leur âme et de leur mentalité, il devient absurde, dans cette perspective, de vouloir imposer des institutions qui ne correspondent pas à leur mentalité.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter