Le magazine des idées
Pont-Aven

La « culture du viol », c’est du cinéma !

La bienséance féministe d'aujourd'hui accuse le film et son auteur de promouvoir la "culture du viol et de la pédophilie".

Pour cette quinzième édition, « Cette année-là » évoque : 1975, l’année où le cinéaste Joël Séria a sorti son film cultissime : Les galettes de Pont-Aven. Autour de Patrick Lusinchi, la rédaction d’Éléments – David L’Épée, Bruno Lafourcade, Olivier François et Christophe A. Maxime – revient sur cette œuvre égrillarde, heurtant de plein fouet la bienséance féministe d’aujourd’hui qui accuse le film et son auteur de promouvoir la « culture du viol et de la pédophilie ».

Extrait de l’émission « POST-POP » : Delphine Chedaleux enseignante chercheuse et chroniqueuse sur le site Arrêt sur Image, décrypte le cinéma des années 70 à partir du film de Joël Séria Les Galettes de Pont-Aven, en parlant d’un cinéma français ayant, une tendance lourde à la pédophilie et à la culture du viol.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter