Il était une fois les gènes

Depuis les premières théories de l’hérédité au XIXe siècle, la science s’emploie à percer les mystères du génome humain. Décryptage de la folle aventure de la génétique, entre progrès spectaculaires et défis éthiques de taille.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Avec environ 23 000 gènes et 23 paires de chromosomes, le génome humain abrite le patrimoine génétique à la manière d’une bibliothèque géante. Si la réflexion autour de l’hérédité émerge dès l’Antiquité, il faut attendre les travaux du moine botaniste autrichien Gregor Mendel en 1866 pour comprendre comment certains caractères se transmettent entre les générations. En 1913, le chercheur américain Thomas Hunt Morgan crée la première cartographie génétique. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la recherche bondit grâce à l’avancée de la biologie moléculaire. En 1953, la découverte de la structure de l’ADN relance l’espoir de traiter des maladies jusque-là incurables.  

Espoirs et controverses 

Adapté du livre Il était une fois le gène du médecin indo-américain Siddhartha Mukherjee, ce documentaire captivant retrace l’histoire stimulante de la génétique, de ses premiers balbutiements au XIXe siècle jusqu’aux récentes techniques de modification de l’ADN. Porteuses d’espoir pour les patients atteints de maladies rares, ces thérapies soulèvent aussi des controverses à l’heure où des laboratoires sont tentés par une forme moderne d’eugénisme. Nourrie d’archives et d’interviews (biologistes, médecins, patients), une plongée fascinante dans les coulisses d’une révolution médicale et scientifique.

Comprendre le génome

Modifier le génome

Source Allemagne,
réalisation : Barak Goodman,Mareike Müller,Chris Durrance, Jack Youngelson

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}