Rencontre avec Robert Ménard et François Bousquet (Conférence à Toulouse)

Robert Ménard et François Bousquet seront les prochains invités du Cercle des Capitouls, mercredi 12 février.

Un plateau exceptionnel pour évoquer le courage en politique.
Le courage est une valeur ignorée depuis de nombreuses années dans la classe politique. Pourtant, c’est la vertu de ces hommes et femmes voulant servir l’intérêt général face aux groupes de pression, aux lobbys communautaires et les idéologies totalitaires.

Dans le paysage médiatico-politique, le courage est portée par certaines voix allant à l’encontre du politiquement correct, qui ne se soumettent pas à la vindicte des lobbys et qui résistent malgré les condamnations d’une justice à deux vitesses.

Dans son dernier livre, « Courage, manuel pour une guérilla culturelle », François Bousquet met en avant ce principe qui ne doit cesser de guider nos vies, pour mieux la dévouer au bien commun. Du courage dans la reconquête culturelle et spatiotemporelle, comme l’ouverture de la Nouvelle Librairie en plein cœur du quartier latin à Paris, la promotion des médias alternatifs avec la Revue Éléments, dont il en est le rédacteur en chef, du courage dans la création avec la nouvelle maison d’édition de la Nouvelle Librairie. C’est aussi et surtout sur ces chemins que la reconquête politique se trouve désormais.

En face, Robert Ménard, auteur du livre « Un maire ne devrait pas dire ça », termine brillament un premier mandat marqué par des décisions « de bons sens ». Régulièrement attaqué par les médias institutionnels parisiens, plébiscité par les Bittérois lors des élections intermédiaires, le maire de Béziers ne manque pas de courage pour demeurer un homme libre, n’hésitant pas à s’opposer au conformisme, à la caste politique, et même à son propre public. Derrière les mots percutants et parfois provoquants de ses affiches ou de sa revue municipale, il présente à ses administrés une vision de l’intérêt général qui fonctionne, les sondages le donnant vraisemblablement réélu pour un second mandat sans trop d’inquiétude.

Parce qu’il y a une vie avant et après les élections et que le combat politique peut se mener au-delà des partis institutionnels, ces deux hommes viendront vous présenter leur vision d’un combat pragmatique et courageux. Un modèle de résistance et d’initiatives contre l’ordre établit qui mènent le pays dans une succession de crises sociales, identitaires, économiques et politiques.

Rendez-vous, mercredi 12 février à 19h30
Salle Osète, 6 rue du Lieutenant colonel Pélissier

Ventes dédicaces et restauration sur place.

Entrée :
Tarif normal : 5 euros
Tarif adhérent/étudiant : 3 euros

Renseignements et inscriptions : cercledescapitouls@gmx.fr