Rechercher
Filtres
Le magazine des idées
Russie – États-Unis

États-Unis : De quoi l’Ukraine est-elle le prétexte?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur print

Dans le cadre de son émission Interdit d’interdire Frédéric Taddeï reçoit Jean-Robert Raviot : professeur de civilisation russe et soviétique à l’Université de Nanterre et Frédéric Encel : géopolitologue sur le thème Russie – États-Unis : De quoi l’Ukraine est-elle le prétexte ?

2 réponses

  1. Je ne suis pas politiquement acceptable car je mesure très bien que la situation de guerre entre l’Ukraine et la Russie s’envenime. J’annonce déjà mes positions collaborationnistes envers la Russie !
    Ce que nous devons bien mesurer c’est que nous sommes européens et nullement occidentaux ! Le conflit qui s’annonce est certes dramatique mais nous ne pouvons pas nous soumettre aux vues atlantistes actuelles ! Les États-Unis et l’UE sont assassins de nos libertés européennes !
    La véritable problématique reste l’idée que nous nous faisons de l’Eurasie. Et sur ce propos, l’UE se trouve dans une impasse : la crise s’aggrave et toutes les issues sont bloquées.
    Il y a des choses très importantes que nous ne considérons pas mais nous devrions écrire et penser le processus de Minsk … Ce qui peut déranger les occidentaux … En fait, je pense que Kiev ne veut pas appliquer le processus de Minsk alors que ce concept permet l’indépendance du bloc continental eurasiste d’exister.
    Actuellement, Moscou insiste à défaut de résister mais nous ne devons pas perdre de conscience notre indépendance européenne car nous ne sommes pas, nous autres européens, des occidentaux !

  2. Kiev est atlantiste. Kiev est pourtant le cœur vital de la Russie ! Kiev fut terre viking ! Kiev, au-delà de mes considérations ethnicisés ne saurait être cette Pologne qui traite déjà avec l’OTAN ! Pologne, valet servile de l’OTAN !
    Il convient de considérer que l’’entrée de l’Ukraine dans l’organisation atlantiste relève, pour Vladimir Poutine, du « casus belli ». Moscou veut des garanties que Washington refuse de lui délivrer. Et Washington ne se déclarera jamais même si les USA sont, potentiellement, une future nation islamique !
    L’équipe Biden a pour objectif de construire un bloc stratégique pro-américain afin d’obtenir l’adhésion d’un plus grand nombre d’États et d’isoler ainsi la Russie et la Chine. Mais la Russie et la Chine sont des entités eurasistes. Nationalistes français, nous devons soutenir Moscou !
    Les USA crèvent et parce qu’ils en ont conscience, ils veulent créer, partout, la division et l’instabilité !
    Actuellement, on est en train d’assister à une instrumentalisation de Kiev contre Moscou sous couvert des USA … Mais qu’est-ce que l’Ukraine si ce n’est un système d’instabilité systémique en cascade : Corrompue, oligarchique et dysfonctionnelle … ?
    Et dès lors, comment imaginer une Nation Europe dans ces conditions ?

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter