Déconfinez-vous l’esprit ! Tous les livres de la Nouvelle Librairie sur le site d’Éléments

En attendant que le gouvernement se prononce sur la réouverture des librairies, Éléments a décidé d’héberger la Nouvelle Librairie sur son site. Revue de détail et mode d’emploi avec François Bousquet, gérant de la Nouvelle Librairie.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ÉLÉMENTS : Comme les 3 300 librairies de France, la Nouvelle Librairie a fermé ses portes après l’annonce du gouvernement, le dimanche 15 mars dernier, de la fermeture des commerces « non indispensables ». Plus d’un mois plus tard, quelle est la situation de la Nouvelle Librairie 

FRANÇOIS BOUSQUET. Au chômage contraint, avec toutes les échéances repoussées : loyer, URSSAF, traites fournisseurs… La reprise sera dure. Nous allons tout faire pour obtenir un prêt de trésorerie garanti par la BPI, la Banque publique d’investissement. Le paradoxe de la situation : ce ne sont pas les seuls malades qui sont placés sous respiration artificielle, c’est l’économie dans son ensemble. Sans cela, ici aussi, on compterait les morts. La bonne nouvelle, c’est que grâce au site d’Éléments, nous allons pouvoir relancer les ventes par correspondance. En attendant la réouverture de la librairie dès la date du déconfinement annoncée

ÉLÉMENTS : Quels sont les livres de la Nouvelle Librairie que l’on pourra retrouver sur le site d’Éléments ? Combien de livres seront disponibles ?

FRANÇOIS BOUSQUET. Tous les livres édités par nos soins. La révolution nationale de Valois, Une fin du monde sans importance de Xavier Eman, Les Maudits, La France de Campagnol, Courage !. Il y a aussi nos deux brochures : Les discours des fleuves de sang d’Enoch Powell, et surtout celle de Guillaume Travers, Pourquoi tant d’inégalités ?. Il y réfute brillamment les travaux de Thomas Piketty. Cette réponse de Guillaume Travers venait à peine de sortir lorsque la France a été placée sous embargo. Il est temps de la lire d’autant qu’elle esquisse quelques solutions de sortie de crise. Et c’est un sujet sur lequel Guillaume Travers travaille pour le prochain numéro d’Éléments.

On sera également en mesure de mettre à la vente nombre de livres rédigés par les rédacteurs d’Éléments, à commencer par ceux d’Alain de Benoist. Tous les livres actuellement commercialisés sont d’ores et déjà en ligne sur la boutique du site Éléments. Il suffira de les commander ici, et la librairie se chargera de les expédier.

ÉLÉMENTS : Question pratique : Comment et sous quel délai les internautes vont-ils recevoir leurs livres ?

FRANÇOIS BOUSQUET. Par voie postale. De notre côté, nous serons très réactifs. Nous pourrons mettre les livres sous pli le jour même ou le lendemain. Les facteurs ne sont pas non plus totalement invisibles. Le service est assuré trois jours par semaine, ce qui induit des retards, mais somme toute minimes.

ÉLÉMENTS : Comment les internautes peuvent-ils aider concrètement une librairie indépendante comme la Nouvelle Librairie ?

FRANÇOIS BOUSQUET. D’abord en nous faisant connaître. Ensuite en commandant nos publications par le site d’Éléments plutôt que par les plateformes géantes, en nous écrivant à <contact@lanouvellelibrairie.fr> pour passer commande, du moins pour les livres que nous avons en stock. Nous allons par ailleurs proposer aux clients et amis de la Nouvelle Librairie de commander par avance des bons d’achats utilisables dès la réouverture de la librairie, et ce jusqu’au 31 décembre de cette année. C’est une initiative imaginée par le site <petitscommerces.fr>, un service gratuit (personne n’engrange de commissions). Il permet aux petits commerçants de se reconstituer de la trésorerie et de payer les factures qui ne peuvent être momentanément rejetées.

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter