« Das Boot » – l’histoire d’une superproduction sous-marine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En 1982, un film de guerre ouest-allemand crée la surprise. Le bateau, troisième long métrage pour le cinéma de Wolfgang Petersen (L’histoire sans fin), est un immense succès au box-office national. Il accède bientôt à une notoriété planétaire, allant jusqu’aux Oscars, où il est nommé dans six catégories. Rien ne prédestinait pourtant Das Boot à un tel triomphe. Ses partis pris comme les péripéties du tournage lui promettaient plutôt un destin de film maudit.

Inspiré d’une histoire vraie – la descente aux enfers d’un sous-marin allemand et de son équipage pendant la Seconde Guerre mondiale –, le scénario représente d’emblée un pari risqué : quel accueil le public va-t-il réserver à un huis clos claustrophobe de plus de trois heures mettant en scène de surcroît le mauvais camp ? Après des négociations avortées avec les producteurs américains pressentis, le tournage dans le port de La Rochelle fut émaillé de plusieurs incidents, et notamment la destruction accidentelle d’une partie des décors. Près de quarante ans après sa sortie, ce documentaire plonge dans les coulisses mouvementées d’une œuvre hors norme, considérée comme l’un des plus grands films de guerre jamais tournés, qui compte aussi parmi les blockbusters du cinéma allemand.

Das Boot – L’histoire d’une superproduction sous-marine
Documentaire de Georg Grill et Sven Femerling (Allemagne, 2020, 52 mn)

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}