Le magazine des idées

Société

CBD : la France accro au bien-être

CBD : la France accro au bien-être (1/2)

Malgré ses vapeurs nauséabondes, le salon du CBD (cannabidiol), qui se tient porte de Versailles, ne sent pas le soufre. Sous mille déclinaisons, VRP, charcutiers et brasseurs nous promettent le bonheur sans ordonnance. Qu’il est loin le temps où les paradis artificiels devaient mener à la révolution. A l’ère du vide, le culte du bien-être facilite la domestication des masses. Reportage (1ère partie).

Lire la suite »
Kewin ou le Triton couronné : bienvenue chez les fous

Kewin ou le Triton couronné : bienvenue chez les fous

Connaissez-vous Kewin Mezrag, l’« homme-triton » ? Jamais Philippe Muray n’aurait pu imaginer pareil créature. Un au-delà d’Homo festivus, qui nous plonge dans le monde d’après – après les zombies, après les trans, après les derniers hommes de Nietzsche. Kewin avec un « w », Kewin Mezrag donc se prend pour un triton, prodige amphibologique mi-homme mi-poisson, moitié xénogenré moitié dérangé. Le magazine « Brut » a rencontré l’« animal ». « Éléments » aussi, mais ce fut pour nous une rencontre du troisième type.

Lire la suite »
Barbie ou Mickey

Néo-vacanciers : de si gentils robots

Attention, billet méchant ! L’été est la saison des bilans. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les jeunes cadres de la start-up nation ne brillent pas par leur génie. Consuméristes, ils ont le regard vide des bêtes qui foncent à l’abattoir. Présentez, armes !

Lire la suite »
La virginité retrouvée de Maeva G.

La virginité retrouvée de Maeva G.

Hymen (nom masculin) : repli muqueux fin et souple placé à l’entrée du vagin, terme revenu en grâce depuis que les musulmanes (et les non-musulmanes – par mimétisme) se le font reconstruire pour retrouver une virginité factice. Après avoir beaucoup expérimenté les vertus du pelotage, la bimbo redécouvre ainsi celle du pucelage.

Lire la suite »
Le communisme joyeux du zizi ou les brigades roses de la contraception masculine

Le communisme joyeux du zizi ou les brigades roses de la contraception masculine

Connaissez-vous l’association « Treizeticules » ou « 13ticules » (13, car elle sévit à Marseille, dans le département des Bouches-du-Rhône, avec la bienveillance du planning familial) ? Elle s’est donnée pour mission de partager la « charge mentale » de la contraception, on n’ose dire féminine. Comment ? Avec des slips chauffants que les garçons devront revêtir, pardi ! En attendant la généralisation des opérations de vasectomie, autrement dit de stérilisation masculine. Jusqu’où l’homme soja descendra ? Nul ne le sait. Tom Benejam, tout droit sorti de la promotion 2023 de l’école de journalisme d’« Éléments », nous en dit un peu plus.

Lire la suite »
Voyage dans les deux « France »

Voyage dans les deux « France »

Edmond Rostand a définitivement associé le nom de Bergerac, en Dordogne, à celui de Cyrano et au panache français. Mais la vieille cité périgourdine se métamorphose peu à peu, comme la plupart des sous-préfectures, sous les effets conjugués de l’immigration et de la charia. Il ne faut pas beaucoup gratter pour trouver sous la France périphérique une nouvelle « France » islamique. Voyage au centre du malaise français. Une tribune d’Alix Le Kalonec, auditeur de l’Institut Iliade.

Lire la suite »
Gay pride : quand la Marche des Fiertés s’embourgeoise

Gay pride : quand la marche des fiertés s’embourgeoise

Sous un soleil de plomb, la marche des fiertés parisienne a réuni samedi 24 juin plusieurs dizaines de milliers de personnes – 56 000, selon la préfecture de police. Les reporters de la deuxième promotion de l’école de journalisme d’Éléments ont suivi le cortège de la place de la Nation à celle de la République. Reportage.

Lire la suite »
Covidisme, Wokisme, Giékisme : ces nouvelles pestes idéologiques

Covidisme, Wokisme, Giékisme : ces nouvelles pestes idéologiques

La pensée unique fait plus que jamais des ravages. Elle a même colonisé la médecine, les amphithéâtres et les sciences (pas seulement humaines), comme au bon vieux temps du lyssenkisme triomphant. À la tête de Polémia et cofondateur de l’Institut Iliade, Jean-Yves Le Gallou en décrypte les mécanismes et les effets de sidération qu’elle produit sur l’opinion. Nul n’était mieux placé que l’auteur de « La société de propagande » (La Nouvelle Librairie, 2022) pour se livrer à cet exercice. On n’est pas toujours d’accord avec lui, mais diable que c’est bien envoyé !

Lire la suite »
Coup de gueule : les librairies ne seraient-elles plus que le relais du gauchisme culturel ?

Coup de gueule : les librairies ne seraient-elles plus que le relais du gauchisme culturel ?

Les librairies ont-elles vocation à vendre des livres ou à être des officines de propagande ? Au vu des choix éditoriaux opérés par certaines d’entre elles, il est permis de s’interroger. Tables de présentation ostensiblement « woke », vitrines militantes, boycott d’auteurs classés à droite… Papivore, Jean Montalte, auditeur de l’Institut Iliade (promotion Léonidas), pointe ces dérives.

Lire la suite »
Chacun sa corde ou la GPA dans un cadavre

Chacun sa corde ou la GPA dans un cadavre

Une étude publiée dans « Theoretical Medicine and Bioethics » suggère de se servir de femmes en état de mort cérébrale pour permettre à des couples de donner naissance à un enfant. C’est une « philosophe » norvégienne qui a avancé l’idée. Morbide et sordide. Est-elle la seule à le penser ? Que se trame-t-il dans les laboratoires des docteurs Frankenstein et des Docteur Folamour de la bio-ingénierie ? Les mères porteuses seront-elles demain des mortes-vivantes ? Gabrielle Liger, jeune journaliste, en a tiré une nouvelle « Chacun sa corde », à la fois légère et grave, qui ne déplairait pas à Xavier Eman et qui fait vibrer une corde plus musicale, mezza voce.

Lire la suite »
Chirurgie (in)esthétique : l’uniformisation par le scalpel

Chirurgie (in)esthétique : l’uniformisation par le scalpel

Puisque, dorénavant, tout désir se mue en exigence impérieuse qui débouche inévitablement sur un nouveau « droit », pourquoi n’aurions-nous pas tous le « droit à la beauté » ? Ou du moins, sinon à la beauté, en tout cas à un faisceau de référents physiques validés par la presse magazine et les réseaux sociaux comme étant les canons absolus et indépassables du charme et du « sex-appeal ». C’est pour atteindre ce Graal esthétique que les scalpels des docteurs Folamour de la chirurgie plastique se déchaînent désormais dans toutes les strates de la société, bien au-delà des milieux très réduits et « privilégiés » où ils étaient cantonnés jusqu’alors.

Lire la suite »
Actuellement en kiosque – N°208 juin-juillet

Revue Éléments

Découvrez nos formules d’abonnement

• 2 ans • 12 N° • 79€
• 1 an • 6 N° • 42€
• Durée libre • 6,90€ /2 mois
• Soutien • 12 N° •150€

Prochains événements

Pas de nouveaux événements
Newsletter Éléments