Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Société

Le néo-féminisme

Féminisme 2.0, la nouvelle guerre des sexes

Le néo-féminisme a massivement investi la Toile avec succès (pensons aux hashtags viraux façon #MeToo). Comment cette offensive s’est-elle mise en place ? C’est l’objet de la brochure très renseignée, rédigée par Anne Trewby, présidente des Antigones, dans la collection de l’Ojim à la Nouvelle Librairie : « Le néo-féminisme à l’assaut d’Internet » Une analyse aussi bienvenue qu’exhaustive.

Lire la suite »
Paris bistrot

Vis ma vie en banlieue (3/3) : la « parisianisation »

À l’heure où de nombreux politiciens et autres observateurs de notre société se plaisent à évoquer le « séparatisme », terme plus convenable que ghettoïsation, partition ou encore communautarisme, interrogeons-nous sur le devenir d’un territoire au centre de ces problématiques : la banlieue, ou plutôt les banlieues. Dernier épisode : la « parisianisation »

Lire la suite »
Sarcelle Lochères année 60 carte postale

Vis ma vie en banlieue (2/3) : la tribalisation

À l’heure où de nombreux politiciens et autres observateurs de notre société se plaisent à évoquer le « séparatisme », terme plus convenable que ghettoïsation, partition ou encore communautarisme, interrogeons-nous sur le devenir d’un territoire au centre de ces problématiques : la banlieue, ou plutôt les banlieues. Deuxième épisode : les quartiers de l’immigration.

Lire la suite »

Menstruations partout, liberté nulle part

« Il y a des victoires qui exaltent, d’autres qui abâtardissent », disait Antoine de Saint-Exupéry. Nul doute que celle sur la « précarité menstruelle » fait partie de la deuxième catégorie. Bien sûr, la précarité étudiante, aggravée par la crise sanitaire, est réelle. Pourquoi pas, dans ces conditions, la gratuité des protections hygiéniques ? Jusque-là rien d’anormal. Sauf… sauf que des associations et des syndicats se sont indignés de ce que cette gratuité puisse être réservée aux femmes. Les hommes, eux aussi, ont leurs règles !

Lire la suite »

Vis ma vie en banlieue (1/3) : la gentrification

À l’heure où de nombreux politiciens et autres observateurs de notre société se plaisent à évoquer le « séparatisme », terme plus convenable que ghettoïsation, partition ou encore communautarisme, interrogeons-nous sur le devenir d’un territoire au centre de ces problématiques : la banlieue, ou plutôt les banlieues.

Lire la suite »

Les animaux préférés de la rédaction (1)

La biophilie revendiquée depuis près de cinquante ans par Éléments n’est plus à prouver. En témoignage, son dernier numéro, en kiosque, avec en couverture cette question : « L’animal est-il une personne ? » Mais après la théorie, la pratique… Nous avons demandé aux collaborateurs d’Éléments quelques lignes sur leur animal préféré et les raisons de leur compagnonnage.

Lire la suite »

Puisque l’islam nous dépasse, feignons de l’organiser

La République aime organiser les religions, mais avec l’islam, elle se heurte à un bloc qui lui résiste. Ce n’est pas la loi sur le « séparatisme », joliment rebaptisée loi « confortant le respect des principes de la République », en cours d’examen à la Chambre, qui l’infirmera ; pas plus que la charte des principes pour l’islam de France voulue par Macron. Alors, l’islam est-il soluble dans la République ? Nicolas Lévine, qui vient de signer L’incident, l’enquête d’un insider sur le coronavirus, en doute.

Lire la suite »

La grande malbouffe

Que mangeons-nous réellement en avalant un cordon bleu industriel ? Ce documentaire met la main à la pâte pour déconstruire les pratiques souvent douteuses de l’industrie agroalimentaire.

Lire la suite »

Réseaux sociaux, démocratie et liberté de penser

Traduction de nos amis de l’OJIM d’un entretien du Professeur Marco Tarchi, paru dans le quotidien italien « Il Giornale » du 16 janvier 2021. Marco Tarchi y souligne le rôle négatif des nouveaux oligopoles de l’information, les GAFAM.

Lire la suite »

Quel bonheur pour nous après le Covid-19 ?

Nous avons un instinct du bonheur. Selon Aristote, le bonheur est le but de la vue humaine. « Tous les hommes cherchent d’être heureux », disait de son côté Pascal (même ceux qui vont se pendre, ajoutait-il). Pour

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter