Politique

Alain Soral (maintenant Hervé Ryssen) en prison : la liberté d’expression ne se partage pas

Notre article en défense de la liberté d’expression en date du 31 juillet dernier, publié à l’occasion de l’arrestation du pamphlétaire Alain Soral, vaut également pour Hervé Ryssen, incarcéré ce vendredi 18 septembre en exécution de trois condamnations à des peines de prison ferme pour des propos antisémites et négationnistes.

Lire la suite »

« Ensauvagement » : une nouvelle bataille sémantique

« Ensauvagement ». Le mot, lancé par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait scandale, au point de diviser la classe politique, visiblement plus occupée à s’écharper sur les conséquences de l’utilisation d’un mot que d’en régler les causes.

Lire la suite »

Ce qui a explosé à Beyrouth, c’est la mondialisation. Lisez Éléments, Guillaume Travers vous explique pourquoi

La catastrophe qui a frappé Beyrouth est inscrite dans la trame même de la mondialisation. Pourquoi ? L’économiste Guillaume Travers nous l’explique dans la dernière livraison d’Éléments au terme d’une enquête-fleuve et magistrale sur ceux qu’il appelle les « sans-papiers milliardaires de la mondialisation », à savoir les porte-conteneurs (près de 95 % des échanges marchands). Voilà les vrais réacteurs du commerce mondial. Sans eux, pas de mondialisation des échanges. Or, ils échappent à tout contrôle : en termes de droit du travail, de normes, environnementales ou pas, d’assurance. Ce sont les passagers clandestins du commerce international : ils ne payent pas le vrai prix du billet. C’est nous qui le payons à leur place. La preuve sanglante par Beyrouth !

Lire la suite »

« À terme, une Europe politiquement unifiée est parfaitement possible et surtout nécessaire »

Alain de Benoist : « Rappelons aussi que la souveraineté et l’identité ne vont pas nécessairement de pair. Une nation ayant perdu son identité peut très bien être souveraine, un pays doté d’une identité forte peut ne pas l’être du tout. Il est évidemment souhaitable que l’une et l’autre aillent de pair (la souveraineté garantissant alors le maintien de l’identité), mais cela n’a rien d’automatique. »

Lire la suite »

Werner Sombart. Un économiste contre le rouleau compresseur capitaliste

S’il y a un économiste et un sociologue du XXe siècle à découvrir ou à redécouvrir, c’est bien Werner Sombart (1863-1941). Son chef-d’œuvre, Le capitalisme moderne, n’a pas encore été traduit. En attendant, on peut lire Comment le capitalisme uniformise le monde ? présenté par Guillaume Travers aux éditions de la Nouvelle Librairie.

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter