Le magazine des idées

Entretiens

couverture scatarzi

À la découverte de Marco Scatarzi : la communauté des soldats politiques

Gérard Boulanger, auteur, traducteur, ancien rédacteur en chef de « Totalité », propose une excursion dans la pensée italienne avec la traduction d’un livre de Marco Scatarzi : Cap sur la communauté ! (Éditions de La Nouvelle Librairie). Au modèle mondialiste, l’auteur oppose l’harmonie essentielle de la Communauté et lance un défi au troisième millénaire : celui de réveiller notre civilisation en dormition. Une boussole indispensable dans le naufrage des idées.

Lire la suite »
Jean-Jacques Langendorf, des vies en parallèle

Jean-Jacques Langendorf, des vies en parallèle

un nom qui sent bon la forêt noire, les sapins et les vertes collines, les ours débonnaires et les sources d’eau vive. C’est un peu de tout cela dont est bâti l’auteur du détonnant « Débat au Kurdistan » paru en 1969 et réédité aujourd’hui à la Nouvelle Librairie. Jean-Jacques Langendorf est né en France, citoyen suisse résidant en Autriche. Son tropisme est germanique, n’en déplaise aux pisses-froids. Il est bourru comme il se doit, taillé dans un chêne et doux comme un agneau ! Son œuvre est éclectique, touche à tout mélancolique et grave, héraut de temps immémoriaux, inactuels et romantiques. Langendorf interroge le monde, sa complexité, sa brutalité, sa fuite ou son ensevelissement. Tout commença comme un rêve éveillé en 1961 lorsqu’il partit au Moyen-Orient visiter les édifices laissés par les Croisés en Turquie, Syrie, Jordanie, Israël, Liban et Chypre… Ce Moyen-Orient compliqué qu’il aime visiter désormais dans ses livres ! Ainsi de ce premier roman, que l’on peut qualifier d’apprentissage, « Un débat au Kurdistan » et qui se lit sur la crête, là où les jeunes âmes bien nées défient leurs aînés aux rêves brisés. Cet entretien a été initialement publié dans la revue « Livr’Arbitres », dirigée par Patrick Wagner, avec notre collaborateur Xavier Eman. Merci à eux.

Lire la suite »
Alain de Benoist Nous et les autres, l'identité sans fantasmes

Qu’est-ce que l’identité ?

À l’occasion de la sortie en librairie de « Nous et les autres, L’identité sans fantasme » (Le Rocher), Alain de Benoist répond aux questions de « Breizh-Info ». La question identitaire traverse de part en part la société. Mais que savons-nous de l’identité, philosophiquement parlant ? À quoi renvoie-t-elle ? Comment l’appréhender ? C’est à ces questions – et à d’autres – que répond Alain de Benoist, en philosophe.

Lire la suite »
Gorgio Locchi

Giorgio Locchi et le mythe surhumaniste (3/3)

Philosophe, journaliste et essayiste, Giorgio Locchi (1923-1992) fut l’une des figures tutélaires de la Nouvelle Droite, tutélaires mais lointaines, effet du temps. Raison pour laquelle il fallait la désensabler. C’est l’objet des deux ouvrages qui sont aujourd’hui édités par la Nouvelle Librairie dans la collection Agora de l’institut Iliade : « Wagner, Nietzsche et le mythe surhumaniste » et « Définitions ». L’occasion de renouer avec un auteur fascinant qui fut un maître à penser. Son fils, Pierluigi Locchi, répond à toutes nos questions. Troisième partie.

Lire la suite »
Gorgio Locchi

Giorgio Locchi et le mythe surhumaniste (2/3)

Philosophe, journaliste et essayiste, Giorgio Locchi (1923-1992) fut l’une des figures tutélaires de la Nouvelle Droite, tutélaires mais lointaines, effet du temps. Raison pour laquelle il fallait la désensabler. C’est l’objet des deux ouvrages qui sont aujourd’hui édités par la Nouvelle Librairie dans la collection Agora de l’institut Iliade : « Wagner, Nietzsche et le mythe surhumaniste » et « Définitions ». L’occasion de renouer avec un auteur fascinant qui fut un maître à penser. Son fils, Pierluigi Locchi, répond à toutes nos questions. Deuxième partie.

Lire la suite »
Giorgio Locchi et le mythe surhumaniste

Giorgio Locchi et le mythe surhumaniste (1/3)

Philosophe, journaliste et essayiste, Giorgio Locchi (1923-1992) fut l’une des figures tutélaires de la Nouvelle Droite, tutélaires mais lointaines, effet du temps. Raison pour laquelle il fallait la désensabler. C’est l’objet des deux ouvrages qui sont aujourd’hui édités par la Nouvelle Librairie dans la collection Agora de l’institut Iliade : « Wagner, Nietzsche et le mythe surhumaniste » et « Définitions ». L’occasion de renouer avec un auteur fascinant qui fut un maître à penser. Son fils, Pierluigi Locchi, répond à toutes nos questions. Première partie.

Lire la suite »
éléments 199 avec Rodolphe Cart

Youtubeurs dissidents : à la découverte d’un univers métapolitique parallèle

Éléments lance son premier dictionnaire de la dissidence numérique, avec ses coups de cœur et ses têtes de turc. 36 chaînes YouTube, représentant près de dix millions d’abonnés, totalisant plus de 500 millions de vues ! À l’origine de ce guide, une petite équipe de moins de trente ans, dirigée par Rodolphe Cart, partie à la découverte d’un univers métapolitique parallèle où s’esquisse une contre-culture ignorée des grands médias, mais plébiscitée par les adolescents et les jeunes adultes en quête de prescripteurs d’opinions politiques. Nous l’avons interrogé…

Lire la suite »
Alain de Benoist, l'exil intérieur

« C’est chez moi que je me sens en exil »

Alain de Benoist publie L’exil intérieur, un recueil de notes et de pensées compilées durant les dernières décennies de sa vie intellectuelle. L’occasion pour lui de livrer une part de ses réflexions profondes à la revue de Michel Onfray, Front Populaire.

Lire la suite »
Syndicat jaune, livre de Didier Favre

Pour un syndicalisme tricolore. Qui étaient les «Jaunes» ?

Dans le monde syndical, « Jaune » est aujourd’hui une insulte, un opprobre jeté au visage de certains ouvriers pour les accuser de collaboration avec le patronat. Cependant, les « syndicats jaunes » furent d’importantes formations du paysage politique français au début XXe siècle. Ils émergèrent de la classe ouvrière de manière autonome et se sont constitués en véritable alternative de droite à la CGT. Didier Favre, docteur en science politique, signe aujourd’hui « Les Jaunes, Un syndicalisme tricolore », une étude historique de premier plan sur cette mouvance aujourd’hui trop méconnue, aux éditions de la Nouvelle Librairie.

Lire la suite »
Jean-Yves Le Gallou pour son livre La société de propagande

Jean-Yves Le Gallou : comment résister à la société de propagande

5 % du PIB du monde occidental partirait dans la propagande. C’est le chiffre qu’avance Jean-Yves Le Gallou dans son dernier ouvrage qui se révèle être plus un guide de survie dans la jungle moderne qu’un simple état des lieux. Le fondateur de Polémia, en prenant pour cible de choix le milieu du divertissement, en particulier Hollywood et ses succursales, dénonce une machine infernale dans laquelle nous sommes plus ou moins enfermés, sauf si nous décidons de briser les chaînes de « La société de propagande », titre de son dernier livre paru sous l’égide de l’Institut Iliade aux éditions de la Nouvelle Librairie. Un indispensable « manuel de résistance au goulag mental ».

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter