Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Culture

Pierre Sautarel créateur du site fsdesouche

Fdesouche, 100 000 visiteurs par jour, et moi, et moi !

Tout le monde connaît Fdesouche, moins son fondateur, Pierre Sautarel. Quelle tête a la tête de gondole de la réinfosphère ? Eh bien, elle est bien faite, à l’affût de la rumeur du monde, comme un poste récepteur, puis émetteur, branché H24. Pierre Sautarel est aussi discret que son site est connu et reconnu. Nous avons pu le rencontrer longuement dans le cadre d’un dossier consacré au phénomène identitaire. Retrouvez notre reportage dans le nouveau numéro d’« Éléments » papier, actuellement en kiosques. En attendant, François Bousquet fait les présentations en exclusivité pour le site d’« Éléments ».

Lire la suite »
Renaud Camus est censuré pour sa vidéo sur Sud Radio

Le Grand Remplacement face au Grand Inquisiteur

À ceux qui douteraient que le Grand Remplacement est la vérité occultée de notre temps, le ministère de la Censure, en l’occurrence la plateforme YouTube, vient de le rappeler en retirant la vidéo de l’entretien que Renaud Camus a donné à Bercoff dans son émission (Sud Radio) à l’occasion de la parution du « Grand Remplacement » aux éditions de la Nouvelle Librairie.

Lire la suite »

D’estoc et de taille (1ère session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »
Sindoor

Sindoor : peines de cœur et crises cardiaques

Sindoor appartient à la catégorie des masala movies, une dénomination que les amateurs de cinéma indien connaissent bien et qui fait référence, en cuisine, au mélange des épices. Dans les films de ce type, ce ne sont pas les épices que l’on mêle mais les genres cinématographiques (aventure, romance, comédie, etc.), cette variété permettant de toucher un large public. Si c’est l’Inde qui est à l’origine de cette expression, ce cinéma-là est également très populaire au Bangladesh, au Pakistan et, comme c’est le cas ici, au Népal.

Lire la suite »
Laure Adler parlant d'Alain de Benoist à Eugénie Bastié

Le scoop de Laure Adler : « Alain de Benoist est le conseiller politique de Marion Maréchal ! »

Laure Adler navigue à vue, l’ancienne directrice de France Culture affirme tout de go : « Alain de Benoist est le conseiller politique de Marion Maréchal. » Elle le sait, l’ayant « lu sur Internet » ; là où il nous est aussi prétendu que la Terre est plate et que la reine d’Angleterre est aussi celle des Reptiliens.

Lire la suite »
Thomas Clavel sur TV Libertés pour son livre "Hôtel Beauregard" aux éditions La Nouvelle Librairie

Le Zoom avec Thomas Clavel

Une étrange pandémie fait planer la menace d’une cinquième vague. Sur les réseaux sociaux, la célèbre blogueuse Nahama, « ambassadrice de l’hygiène publique », traque et dénonce les hérétiques de la religion sanitaire. Axelle, jeune chercheuse en biologie marine,

Lire la suite »
Le Sang du Vampire d’Henry Cass aux éditions Artus

Le Sang du vampire, d’Henry Cass

Quand on pense au cinéma d’épouvante gothique britannique, c’est évidemment la mythique maison Hammer qui vient à l’esprit. En effet, plus qu’un simple studio, la Hammer fut une institution qui, avec les Beatles, faisait beaucoup pour l’équilibre de la balance commerciale d’Albion. Bref, dans le Swinging London, on frissonnait anglais.

Lire la suite »
Excuse pour les bouteilles d'Evian

La société du scandale permanent : le cas de l’eau d’Évian

La « société du scandale » est la phase terminale de la « société du spectacle », le moment où celle-ci, devenue sénile, épuisée d’elle-même, subclaquante, ne réagit plus qu’à des stimuli simplistes, des éructations médiatiques aussi violentes que dénuées de sens, mais qui seules parviennent encore à faire bouger quelque peu son corps débile. Dernier exemple en date : la tragi-comédie « Évian » ou quand inviter les gens à boire de l’eau minérale devient un drame national.

Lire la suite »
Cioran On ne peut vivre qu'à Paris Patrice Reytier (Rivages, mars 2021)

Entretien de Patrice Reytier pour son Cioran. On ne peut vivre qu’à Paris

Pour le centenaire de la naissance du grand philosophe roumain Emil Cioran, le site lepetitjournal.com/bucarest et son rédacteur en chef Grégory Rateau sont allés à la rencontre de Patrice Reytier, l’illustrateur de la BD événement – que vous pouvez retrouver dans chaque numéro d’Éléments – Cioran. On ne peut vivre qu’à Paris (Éditions Rivages) où les aphorismes du philosophe sont à découvrir ou à redécouvrir en images.

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter