Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Culture

Pierre runique

À la rencontre des dieux maudits

La mythologie nordique a toujours occupé une place prépondérante dans l’œuvre de Jean Mabire. L’un de ses derniers livres, Thulé, évoquait la quête de ceux qui, depuis l’Antiquité, ont été fascinés par le blanc soleil des Hyperboréens. Jean Mabire explique ici les raisons qui l’ont poussé à écrire Les dieux maudits (Copernic) et à se faire le chroniqueur fidèle des dieux et des héros du Nord de l’Europe.

Lire la suite »
Henri Vincenot

À la billebaude

À soixante-six ans, Henri Vincenot a recueilli son plus grand succès littéraire. Jean Mabire a lu La billebaude. Et il s’interroge, non sans scepticisme, sur l’engouement actuel des Français en faveur des récits d’autrefois. Est-ce un monde définitivement perdu qu’ils aiment aujourd’hui à redécouvrir ?
Celui que dépeint Henri Vincenot dans son livre est en tout cas plein de couleurs et de sève ancestrale. À l’image de son auteur qui, avec ses enfants, a reconstruit en Bourgogne un village abandonné. Après une vie bien remplie.

Lire la suite »

Tolkien le Hobbit

Certes, les récits de Tolkien retentissent d’exploits héroïques et de formidables affrontements. Et pourtant il y a constamment chez lui une indéracinable nostalgie de l’immobilité et de la paix, d’un mythique et anglissime âge d’or.

Lire la suite »
Ernst Jünger

Jünger, le retour de «l’auteur du siècle»

Le dernier livre de Ernst Jünger, « Eumeswil », dont la couverture s’orne d’un pavé géant, tombe, précisément comme un pavé, au milieu du bavardage superficiel de la littérature contemporaine. Excellemment traduit par Henri Piard, « Eumeswil » marque le retour fracassant de « l’auteur du siècle ». L’analyse que nous publions ici est due à Armin Mohler, l’ancien secrétaire particulier de Jünger.

Lire la suite »
Roger Fournier

L’instinct de retour

Roger Fournier écrivain canadien de langue française et d’âme païenne. Ce cousin barbu nous arrive tout droit du Québec. Avec lui, la littérature de la Nouvelle-France retrouve sa jeunesse. La «tradition» bigote et pleurnicharde appartient au vieux folklore. Voici enfin fleurir un chant nouveau qui célèbre la terre et le fleuve, la mer et le taureau, l’île primordiale, l’amour et le soleil.

Lire la suite »
Aguirre, the Wrath of God

Cinéma européen et renaissance culturelle

Le cinéma n’est pas seulement le miroir de notre temps. Il est aussi l’annonciateur des bouleversements culturels de demain. Mais il faut apprendre à déchiffrer ses messages. Répondant aux questions d’ « Éléments », Michel Marmin, qui vient de publier un recueil de chroniques («Fausto, Vania, Kaspar et Véronique»), nous donne les résultats de son enquête. Des résultats parfois surprenants, et inattendus …

Lire la suite »
Oscar Wilde

Contre le réalisme !

Oscar Wilde était un dandy, c’est vrai, mais un dandy du genre Baudelaire, partisan décidé de la culture, dans ce qu’elle a de plus gratuit; adversaire déclaré de tous ceux qui demandent à l’artiste de témoigner, de militer, de dénoncer, d’être utile ; franchement allergique aux metteurs en question, aux «démystificateurs », aux contestataires, à la flicaille idéologique.

Lire la suite »
Noël

Notre fête de Noël

Nous ne sommes pas de ceux qui négligent les fêtes, et qui ne célèbrent aucun rite. Mais au contraire, nous intégrons la fête à la vie quotidienne. Nous lui redonnons son sens véritable, celui d’une communion entre membres d’un même peuple, d’une nostalgie du merveilleux, d’une épiphanie de la beauté. Un Noël de l’âme.

Lire la suite »

Pour célébrer le solstice d’hiver

Les fêtes « traditionnelles » de Noël et du Nouvel An perdent peu à peu leur signification religieuse, pour devenir simples prétextes à des réunions gastronomiques ou à des échanges de cadeaux futiles.
Le vieux culte païen du « Soleil invaincu » a été transformé une première fois par les chrétiens en célébration de la naissance de l’enfant-dieu. Cette fête se trouve désormais de plus en plus désacralisée et dénaturée par les marchands. Il importe de retrouver le sens d’une véritable Tradition, qui plonge ses racines dans le passé le plus ancien de tous les peuples européens.

Lire la suite »
Antoine de Tounens

«Le jeu du roi»

Une nouvelle méditation de l’auteur du « Camp des saints » : le rêve, la gloire et la liberté. Sur le prétexte de l’aventure d’Antoine de Tounens, qui se voulut « roi de Patagonie », un cortège de toutes les nostalgies d’Occident. Et le pressentiment d’un monde qui effacera les couleurs de la vie sous l’universelle grisaille.

Lire la suite »
Le casse de Nice

Les divagations de «Libération»

Mais après quatre mois d’extase, Libération a viré de bord en vingt-quatre heures. Du roman populiste, ses rédacteurs sont passés au Grand-Guignol. Piste noire et peste brune. Les Robinsons souterrains devenus vampires de cloaque, la « farce de Nice » s’est muée en vol monstrueux.

Lire la suite »
Lucien Rebatet

L’écrivain, la politique et le vestiaire

À la mort de Lucien Rebatet, en 1972, les chiens de garde s’étaient pourléchés. Un petit coup de langue sur « Les deux étendards », un autre sur « Une histoire de la musique », et, pour un peu, l’auteur des « Décombres », briqué de neuf, trouvait siège sur la bergère.

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter