Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Culture

Milan Kundera

Des lettres mortes aux lettres vivantes de la littérature (3/4)

« La bêtise des gens consiste à avoir une réponse à tout. La sagesse d’un roman consiste à avoir une question à tout », a dit Milan Kundera. Loin de la morale et du consensus médiatique, quelle doit-être l’attitude du romancier vis-à-vis de son œuvre ? Une série de Sylvie Paillat, docteur en philosophie, auteur de la « Métaphysique du rire » (L’Harmattan, 2014).

Lire la suite »
Guerilla 3 de Laurent Obertone

Guerilla # 3, la série phénomène d’Obertone

Avec Le Dernier Combat, Laurent Obertone clôt sa magistrale trilogie, Guerilla. Qu’est-ce que Guerilla ? C’est une dystopie, mais une dystopie dont nous connaissons le prologue, dont nous pressentons l’imminence, dont nous redoutons l’issue.

Lire la suite »
Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears

Des lettres mortes aux lettres vivantes de la littérature (2/4)

Il suffit aujourd’hui d’ouvrir n’importe quel roman contemporain pour recevoir une leçon d’antiracisme, d’écologie, de féminisme, de vivre-ensemble, d’anticolonialisme… Ces parangons de vertu sclérosent la littérature et occultent l’essence même du roman : l’exploration. Une série de Sylvie Paillat, docteur en philosophie, auteur de la « Métaphysique du rire » (L’Harmattan, 2014).

Lire la suite »

Réflexion autour d’une dépossession. Le XVIIe siècle, de Malherbe à la naissance de l’Académie française (3/3)

Si la Renaissance a permis un renouvellement de l’inspiration littéraire grâce, en partie, au travail des poètes de la Pléiade, les guerres de Religion qui secouent la fin du XVIe siècle vont envahir peu à peu la littérature et il faudra attendre Henri IV pour que l’équilibre de la France politique permette à des auteurs comme Malherbe et Boileau de mettre de l’ordre dans les lettres et qu’éclose l’institution qui lutte encore aujourd’hui à la défense de la langue française : l’Académie française. Auditrice de la promotion Dante de l’Institut Iliade, Marion du Faouët enseigne le français dans le secondaire. Dernier volet de notre série.

Lire la suite »

Des lettres mortes aux lettres vivantes de la littérature (1/4)

La littérature exprime l’âme d’un peuple. Facétieuse avec Rabelais, grande avec Flaubert, pure avec Péguy, la nôtre est si foisonnante qu’il est vain d’essayer de la circonscrire. Elle embrasse tous les hommes et toutes les époques. Elle semble pourtant avoir perdu en écrivains au bénéfice d’écrivaillons. Aujourd’hui gangrenée par l’idéologie dominante, les médias de masse, la doxa, le conformisme, l’acceptable, l’âme française est en péril. Comment la sauver ? Une série de Sylvie Paillat, docteur en philosophie, auteur de la Métaphysique du rire (L’Harmattan, 2014).

Lire la suite »
Joachim Du Bellay

Réflexion autour d’une dépossession. Ronsard et du Bellay, d’une rencontre hasardeuse à la défense de la langue française (2/3)

Qui veut entamer ce combat pour la défense de notre langue et de notre identité française doit plonger avec délice dans l’histoire littéraire et découvrir comment, au sortir d’une fin de Moyen Âge mouvementée, est né le français moderne grâce, en partie, à un groupe de poètes profondément visionnaires. Au XVIe siècle, cette jeune Pléiade osera, en effet, le pari fou de faire du français une langue littéraire autour de laquelle se développera l’esprit d’une nation. Auditrice de la promotion Dante de l’Institut Iliade, Marion du Faouët enseigne le français dans le secondaire. Deuxième volet de notre série.

Lire la suite »
Bezoard-en-filigrane-d_or

Miroir du Monde, les chefs-d’œuvre du Cabinet d’art de Dresde

« Miroir du Monde », tel est le titre alléchant sous lequel le Musée du Luxembourg, à Paris, présente, jusqu’au 15 janvier 2023, une centaine de chefs-d’œuvre de l’art décoratif allemand du XVIe au XVIIIe siècle prêtés par les musées de Dresde. Issus du Cabinet d’art des princes, ces objets sont aujourd’hui disséminés dans les quinze musées des Collections nationales d’art, comme la Voûte verte, la Collection de porcelaine ou la Salle d’armes. Mais l’on va vite comprendre qu’il vaut mieux passer crânement de l’autre côté de ce miroir, tant il a été conçu comme un miroir déformant à l’aune de la cancel culture…

Lire la suite »
Colbert présente à Louis XIV les membres de l'Académie royale des sciences en 1667.

Réflexion autour d’une dépossession. La défense de la langue française, un combat inutile ? (1/3)

À l’heure où l’Europe est plongée dans une confusion certaine où l’évocation du lendemain peut faire frémir le cœur des plus courageux, quel intérêt aurions-nous à entamer un combat pour défendre notre langue ? Le lien essentiel entre une nation et une langue pourrait sembler évident, mais dans le monde occidental au sein duquel nous évoluons aujourd’hui, étouffés par le progressisme qui veut faire de chacun d’entre nous un citoyen du monde, déraciné, indifférenciable et liquide, défendre notre identité passe aussi par la défense de notre langue. Féminisation ou anglicisation de la langue, écriture inclusive, novlangue : tant de dangers qui menacent notre identité française, et partant, européenne et dont il nous faut prendre conscience pour pouvoir les combattre. Auditrice de la promotion Dante de l’Institut Iliade, Marion du Faouët enseigne le français dans le secondaire. Premier épisode d’une série en trois volets.

Lire la suite »
Moyen age

L’idée de la « personne » au Moyen Âge selon Jérôme Baschet

Le Moyen Âge a encore beaucoup de choses à nous apprendre. C’est la leçon que nous délivre l’historien Jérôme Baschet dans Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Âge (Champs Flammarion). Contrairement aux apparences, le christianisme médiéval n’était pas dualiste. Le corps et l’âme dessinaient les contours de la personne humaine – un « Je » sur fond de relations interpersonnelles, loin, très loin du dualisme cartésien. Une leçon pour notre temps !

Lire la suite »
Daas Boot

« Das Boot », l’histoire d’une superproduction sous-marine

Wolfgang Petersen est décédé le 12 août 2022, en hommage à sa disparition nous diffusons ce documentaire d’Arte. En 1982, « Le bateau », son troisième long métrage, est un immense succès au box-office national et sera nommé dans six catégories aux Oscars. Rien ne prédestinait pourtant « Das Boot » à un tel triomphe. Ses partis pris comme les péripéties du tournage lui promettaient plutôt un destin de film maudit…

Lire la suite »
Creative Control de Benjamin Dickinson États-Unis (2015)

Creative control : de nos jours tout augmente, même la réalité !

New York, dans un futur proche. Un hipster à lunettes prépare le lancement de lunettes révolutionnaires qui confondent réel et virtuel. Lors de la phase de tests, tout se brouille… « Creative control », le film de et avec Benjamin Dickinson flirte avec un idéalisme anti-moderne. Entre comédie et science-fiction.

Lire la suite »
François Gibault dans Éléments

François Gibault : « On nous critique toujours… Mais nous défendons et publions l’œuvre de Céline »

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique consacrée à l’actualité célinienne, nous avons donné la parole à François Gibault. Exécuteur testamentaire et cohéritier de Louis-Ferdinand Céline, il a rédigé l’avant-propos de « Guerre » (1), le premier des manuscrits inédits à avoir fait l’objet d’une publication. Dans cet entretien, il répond aux critiques formulées à propos de la gestion et de l’édition de Guerre.

Lire la suite »
Actuellement en kiosque

Dernières parutions - Nouvelle école et Krisis

Les dates à retenir

Pas de nouveaux événements
S’abonner à la newsletter