Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Médias

Renaud Camus est censuré pour sa vidéo sur Sud Radio

Le Grand Remplacement face au Grand Inquisiteur

À ceux qui douteraient que le Grand Remplacement est la vérité occultée de notre temps, le ministère de la Censure, en l’occurrence la plateforme YouTube, vient de le rappeler en retirant la vidéo de l’entretien que Renaud Camus a donné à Bercoff dans son émission (Sud Radio) à l’occasion de la parution du « Grand Remplacement » aux éditions de la Nouvelle Librairie.

Lire la suite »

D’estoc et de taille (1ère session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »
Laure Adler parlant d'Alain de Benoist à Eugénie Bastié

Le scoop de Laure Adler : « Alain de Benoist est le conseiller politique de Marion Maréchal ! »

Laure Adler navigue à vue, l’ancienne directrice de France Culture affirme tout de go : « Alain de Benoist est le conseiller politique de Marion Maréchal. » Elle le sait, l’ayant « lu sur Internet » ; là où il nous est aussi prétendu que la Terre est plate et que la reine d’Angleterre est aussi celle des Reptiliens.

Lire la suite »

« Éléments doit une très grande part de son succès actuel aux marchands de journaux qui ont osé mettre en avant notre magazine »

À chaque sortie de la revue Éléments, le site Breizh-Info propose, comme ce mois-ci, de découvrir le sommaire de la revue. Ils ont voulu en montrer encore plus, en interrogeant le chef d’orchestre de notre revue qui touche un public croissant, dans des sphères très variées. Il s’agit bien entendu de Pascal Eysseric directeur de la rédaction.

Lire la suite »

Retour sur l’affaire Obono-Valeurs actuelles. L’hystérie de la bien-pensance

Tout le monde se souvient de l’affaire Obono-Valeurs actuelles, tempête médiatique dans un verre d’eau qui a failli tout emporter. Sous la plume de Bertrand Delcassis, l’Observatoire du journalisme (Ojim) revient sur cet « emballement médiatique », son déroulé et ses réflexes conditionnés, ses leçons et ses répercussions. Nous avons interrogé Claude Chollet, président de l’Ojim.

Lire la suite »

Apprendre à dire merde aux ligues de vertu avec Alain de Benoist

Le nouvel essai d’Alain de Benoist, La chape de plomb. Une déconstruction des nouvelles censures, paru aux Éditions de La Nouvelle Librairie, est dédié à Claude Chollet, le président de l’Observatoire des journalistes, en butte depuis plusieurs mois aux tentatives de censure de Twitter et de Radio France.

Lire la suite »

Éléments n° 187 : dans la tête des indigénistes

Éléments plus que jamais offensif, avec une grande enquête d’Alain de Benoist sur la pensée indigéniste, un débat entre trois des auteurs les plus stimulants du monde anglo-saxon : Matthew Crawford, Richard Sennett et David Goodhart, et une intervention exclusive de Jean-Marc Jancovici.

Lire la suite »

« Moi, Yann Barthès, auxiliaire de justice à Nuremberg ». La nazification au Quotidien

Avez-vous déjà giflé un mort, lançait le jeune Aragon ? À quoi bon ! Mieux vaut gifler la morgue des cons. Celle de Yann Barthès, petit marquis poudré, est inépuisable. Il en est tout bouffi, confit, farci. Du haut de son mètre 68, il passe son temps à se hausser du col pour tutoyer les grands, qu’il rabaisse à son niveau – le caniveau. Le nabot joue au cabot, un classique de la physionomie des attitudes.

Lire la suite »

Yann Barthès, le ricanement au Quotidien

Yann Barthès est une des figures de l’infotainment, une formule qui mélange sur un mode ludique information (ou plutôt désinformation) et divertissement. Il anime aujourd’hui l’émission « Quotidien ». Un format qui se veut incorrect, mais qui incarne le

Lire la suite »

Twitter m’a tuer ! La censure en un clic

Twitter a la censure sélective. Les égorgeurs comme Abdoullakh Anzarov y sévissent apparemment en toute impunité, mais les dissidents pacifiques y sont impitoyablement traqués. Deux poids, deux mesures. Qu’on en juge ! Le compte Twitter de la Nouvelle Librairie : suspendu. Celui de l’Observatoire du journalisme aussi ; celui de l’Institut de formation politique aussi. Coup sur coup. Vive la liberté d’inexpression !

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter