Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Médias

Jean Cau

Hommage à Jean Cau

Directeur de la rédaction d’Éléments, Pascal Eysseric a rendu hommage à Jean Cau, un journaliste d’exception, jeudi 4 novembre, à la Nouvelle Librairie, dans le cadre des jeudis de l’Iliade, à l’occasion de la réédition de « Contre-attaques », suivi du « Discours de la décadence » de Jean Cau. L’Ojim a posé trois questions à Pascal Eysseric.

Lire la suite »
Renaud Camus pour son livre Le Grand Remplacement

Renaud Camus, Donald Trump, même combat ?

Twitter a encore sévi : après la fermeture du compte personnel de Trump, c’est au tour de celui de Renaud Camus de faire les frais de la politique de purification du géant américain – pour avoir dit des Blancs, qui fuyaient les banlieues de l’immigration (à la grande indignation des bien-pensants) : « S… de Blancs, en plus ils ne se laissent même pas égorger sur place ! » Zou, ni une ni deux, son compte Twitter a été supprimé. D’un clic. La guillotine, c’était couic ; Twitter, c’est clic. Le résultat est le même, symboliquement parlant. Aujourd’hui, les Gafam vous coupent le sifflet comme par magie. Celui qui croyait pouvoir gazouiller librement est condamné au silence. « Il faut aujourd’hui de l’or, beaucoup d’or, pour jouir du droit de parler ; nous ne sommes pas assez riches. Silence au pauvre », lançait Lamennais en guise d’avertissement. Silence aux dissidents, silence aux véritaires, silence au grand écrivain !

Lire la suite »
Survivre à la désinformation (éditions La Nouvelle librairie).

« C’est la notion même de vérité qui s’efface »

Alain de Benoist fait le pari du temps long, de la mise en perspective, du contexte et du recul critique. Autant de rouages salutaires pour espérer gripper la grande lessiveuse de l’information instantanée. La revue « Front populaire » l’a interrogé pour son livre d’entretiens avec Nicolas Gauthier, « Survivre à la désinformation » (éd. La Nouvelle librairie).

Lire la suite »
Librairie Deux Cités

Les gauchistes attaquent la librairie Les Deux Cités à Nancy. Où sont les défenseurs des libertés ?

La librairie Les Deux Cités, à Nancy, vient de subir une nouvelle attaque gauchiste, un an après son ouverture, marquée déjà par un déchaînement de sottises et de violence. FSU, Solidaires, CGT et autres s’étaient alors « courageusement » ligués contre Alexis Forget et Sylvain Durain, fondateurs et gérants de la librairie. Hier, mardi 21 septembre, c’était le ban et l’arrière-ban du gauchisme pastèque – vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur – qui ont fait brutalement irruption dans la librairie, renversant les rayonnages et menaçant le libraire. Évidemment, les journaux n’en ont pas parlé. Évidemment, on n’a pas entendu le ministre de la Culture s’indigner. Évidemment, la plupart des confrères, plus empressés à cacher le livre de Zemmour, n’ont pas levé le petit doigt. Silence radio – complice donc. Qui soutiendra Les Deux Cités ? Nous, vous ! Nous avons interrogé Alexis Forget qui, hier, a reçu la visite de ces barbares repeints aux couleurs antinucléaires qui, en fait de déchets et d’enfouissement, en connaissent un rayon.

Lire la suite »
Afghanistan

Immigration : les mêmes causes produisent les mêmes effets

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »
gramsci-youtube

Gifleurs, enfarineurs, youtubeurs… Tous des gramscistes !

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »
revue de presse de David L'Épée

D’estoc et de taille (troisième session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »

Survivre à la désinformation. Une introduction à la pensée d’Alain de Benoist

Il y a plusieurs manières de pénétrer dans la pensée d’Alain de Benoist. Survivre à la désinformation en est une. Il y a des dizaines de portes d’entrée dans ce volumineux recueil nourri d’actualité et d’inactualité. L’actualité, c’est ce qui s’oublie. Ce qui lui survit, c’est la mise en perspective. Prenez du champ avec Alain de Benoist !

Lire la suite »

D’estoc et de taille (deuxième session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Lire la suite »
Sophia Aram la nouvelle égérie d’« Éléments »

Sophia Aram, la nouvelle égérie d’Éléments

Depuis qu’il a répondu à Éléments, Hubert Védrine subit un tir de barrage de la gauche castor : il faut faire barrage ! Manuel Valls nous avait fait le coup avec Michel Onfray. L’humoriste Sophia Aram prend le relais sur France Inter en parlant d’Éléments, revue qu’elle n’a jamais ouverte, et d’un entretien avec Védrine qu’elle n’a jamais lu.

Lire la suite »
Pierre Sautarel créateur du site fsdesouche

Fdesouche, 100 000 visiteurs par jour, et moi, et moi !

Tout le monde connaît Fdesouche, moins son fondateur, Pierre Sautarel. Quelle tête a la tête de gondole de la réinfosphère ? Eh bien, elle est bien faite, à l’affût de la rumeur du monde, comme un poste récepteur, puis émetteur, branché H24. Pierre Sautarel est aussi discret que son site est connu et reconnu. Nous avons pu le rencontrer longuement dans le cadre d’un dossier consacré au phénomène identitaire. Retrouvez notre reportage dans le nouveau numéro d’« Éléments » papier, actuellement en kiosques. En attendant, François Bousquet fait les présentations en exclusivité pour le site d’« Éléments ».

Lire la suite »
Renaud Camus est censuré pour sa vidéo sur Sud Radio

Le Grand Remplacement face au Grand Inquisiteur

À ceux qui douteraient que le Grand Remplacement est la vérité occultée de notre temps, le ministère de la Censure, en l’occurrence la plateforme YouTube, vient de le rappeler en retirant la vidéo de l’entretien que Renaud Camus a donné à Bercoff dans son émission (Sud Radio) à l’occasion de la parution du « Grand Remplacement » aux éditions de la Nouvelle Librairie.

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter