Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Littérature

La bibliothèque littéraire du jeune européen

La Bibliothèque littéraire du jeune Européen sous la houlette d’Alain de Benoist et Guillaume Travers

Difficile de transporter une bibliothèque avec soi. C’est la gageure qu’ont tenue Alain de Benoist et Guillaume Travers. Après la « Bibliothèque du jeune Européen » qui présentait 200 essais, voici la « Bibliothèque littéraire » qui offre un panorama continental de plus de 400 œuvres de fiction, de l’Antiquité à nos jours, d’Est en Ouest, du Sud au Nord. Une véritable somme sur l’âme de l’Europe.

Lire la suite »
Christine Angot, prix Médicis

Christine Angot, toujours aussi nulle, couronnée du Prix Médicis

Christine Angot, qui nous sert en boucle depuis trente ans la même histoire d’inceste, est de nouveau récompensée d’un prix qu’on n’ose à peine qualifier de littéraire : le Prix Médicis (ah, on est loin de Laurent le Magnifique). Tous les membres du jury ne sont pas à jeter dans les poubelles de l’histoire littéraire, mais concédons qu’entre Marie Darrieussecq, qui s’est fait connaître en se transformant en truie (Truismes, 1996), et l’intouchable Frédéric Mitterrand, la Barbara Cartland du tourisme sexuel, on est servi. Au fond, les mêmes récompensent les mêmes dans l’entre-soi, l’endogamie culturelle et l’entreculage. Vive la conconsanguinité, quoi ! Nous publions ici un extrait de l’article que François Bousquet a consacré dans le dernier numéro d’« Éléments » au « Voyage dans l’Est » (Flammarion), le « roman » qui a reçu le Médicis ».

Lire la suite »
Frédéric Rouvillois

Frédéric Rouvillois s’attaque à la « Familia grande » de l’art contemporain. Réjouissant

Avec « Le Doigt de Dieu », polar mené tambour battant, Frédéric Rouvillois nous livre une satire hilarante de l’art contemporain financiarisé. Ses Mickey l’Ange, ses sous-Picasso scatos, ses galeristes spéculateurs, sa critique faisandée, sa « merda d’artista » vendue au prix de l’once d’or, ses gourous vampiriques. Tout y passe, la fumisterie, l’escroquerie, le droit de cuissage. Plus c’est gros, kitsch, zoophile, pédophile, nécrophile, XXL, plus c’est valorisé sur le marché. À chaque énormité, on ajoute un zéro. Du grand Rouvillois.

Lire la suite »
Collection Louis-Ferdinand Céline

«Céline, c’est mieux qu’un site de rencontres, c’est une communauté de lecteurs»

La célinomanie est la maladie qui affecte tout lecteur de Louis-Ferdinand qui a pris le « Voyage » à bout portant dans le buffet. On ne s’en relève jamais complètement. Alors on le relit sans cesse, on l’étudie, on crée des « fight clubs » de célinomanes. Aucun auteur n’en compte autant. Malheureusement, ces cercles s’embourgeoisent. Notre collaborateur Émeric Cian-Grangé, directeur de la collection « Du côté de Céline » à La Nouvelle Librairie, a voulu apporter du sang frais en portant sur les fonts baptismaux une nouvelle association : la Société des lecteurs de Céline (SLC). Bien-pensants, passez votre chemin !

Lire la suite »
Rencontre de Nicoals Gauthier avec Gérard de Villers

Le grand retour des espions. Affaire Pegasus ou OSS117 ?

L’affaire Pegasus, du nom du logiciel israélien, a rappelé combien l’espionnage restait plus que jamais l’allié – parfois indiscret – du pouvoir. La fin de la guerre de froide n’en a pas signé la mort. Au contraire. L’âge d’or de l’espionnage est-il devant nous ? C’est la question qu’« Éléments » soulève dans son numéro d’été, à l’occasion de la sortie d’OSS117 et prochainement du nouveau James Bond.

Lire la suite »

Les 60 ans de la mort de Céline. Louis-Ferdinand for ever

Pour le soixantième anniversaire de la mort de Céline, la Société des lecteurs de Céline, présidée par Émeric Cian-Grangé, rédacteur d’Éléments et directeur de la collection « Du côté de Céline » aux Éditions de la Nouvelle Librairie, s’est retrouvée sur la tombe de l’auteur du Voyage, au cimetière de Meudon, où il repose. L’occasion pour Cian-Grangé de prononcer un discours en hommage au maître. Nous le reproduisons.

Lire la suite »
Souris

Comment naît une Hécatombe ? Lisez Xavier Eman

Pour les vacances, révisez vos devoirs avec Xavier Eman : je ne médirai pas de mon prochain, je chérirai le vivre-ensemble… Son nouveau livre, Hécatombe. Pensées éparses pour un monde en miettes, aux Éditions de la Nouvelle Librairie, égaiera votre été. Des aphorismes au cordeau, sombres comme du Cioran, drôles comme du Desproges, qui rhabillent pour l’hiver tous les importants et les importuns qui polluent nos journées. Une lecture de circonstance.

Lire la suite »
Paris bas-ventre de Richard Millet aux éditions La Nouvelle Librairie

Le RER, bas-ventre du multiculturalisme ?

Le RER est l’observatoire idéal du multiculturalisme si l’on admet avec Richard Millet que la « France » d’aujourd’hui, ce n’est plus le métro à six heures du soir, mais les trains de banlieue aussi bondés que colorés. L’exotisme à portée de train.

Lire la suite »
Jean-Claude Albert-Weil

Réflexions d’un inhumaniste, la bombe à retardement de Jean-Claude Albert-Weil

Au début des années 2000, nous sommes quelques-uns à avoir été sidérés par l’œuvre littéraire de Jean-Claude Albert-Weil, qui nous étonnait tant par le souffle de ses inventions verbales et la musicalité de son style que par ses visions uchroniques. François Bousquet, qui en préconisait d’urgence la lecture, avait donc rencontré ce personnage, autoproclamé « inhumaniste » et « sulfureux », avant d’en tirer un livre d’entretiens à lire et à faire lire : les Réflexions d’un inhumaniste.

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter