Les traditions d’Europe

Samain

Hallowe’en et Samhain

En Angleterre, on appelle Hallowe’en (ou All Hallows Eve) le début de la période dite Allhallowtide, qui comprend les Vigiles et la fête de la Toussaint (31 octobre–1er novembre), ainsi que la fête des Trépassés ou des Défunts (2 novembre). Depuis des temps immémoriaux, cette période a été associée à des récits de fantômes, de […]

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

Lettonie, la magie du solstice d’été

En juin, les Lettons célèbrent leur plus belle fête : le solstice d’été. À Kolka, un village de pêcheurs situé sur la pointe de terre qui sépare la Baltique du golfe de Riga, les habitants se préparent pour la nuit la plus courte de l’année, à laquelle ils confèrent des pouvoirs magiques.

Lire la suite »

L’ « Homme Vert » et la « Tête de Feuilles »

Jack in the green représente, en quelque sorte, la transition du printemps à l’été, la pleine floraison des végétaux et des êtres. Il s’agit d’un personnage disposant de pouvoirs de fertilité, et surtout de régénération. Dans les campagnes anglaises, sa popularité est considérable.

Lire la suite »

Les Rogations

Dans le rituel chrétien, la fête des Rogations a lieu dans la cinquième semaine après Pâques. Elle couvre le dimanche des Rogations, ainsi que les trois jours suivants (du lundi au mercredi), qui précèdent l’Ascension.

Lire la suite »

La nuit de Walpurgis

Cette fête a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Dans l’ancienne Germanie, on croyait qu’à cette date les divinités du printemps (dieux et déesses de la fécondité – 3e fonction) se répandaient dans la nature pour mettre fin à l’hiver.

Lire la suite »

Pâques et ses origines

La fête de Pâques correspond à l’ancienne fête indo-européenne du printemps : fête de la Terre qui renaît, de la vie qui triomphe de la mort (hiver) ; par extension fête de la fertilité et de la fécondité. « Comme toutes les fêtes annuelles des peuples nordiques, la fête indogermanique du printemps était aussi une fête […]

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
Carnaval Suisse

Le Carnaval

Le carnaval, fête « inquiétante », où derrière les déguisements et les masques se dissimule le visage des dieux interdits, a toujours eu un caractère subversif. Cela lui a valu l’hostilité de l’Église, ainsi que de la bourgeoisie.

Lire la suite »
Crèpes

La Chandeleur et le « jeudi jeudiot »

À Rome, le 2 février était un jour consacré à Cérès, déesse des moissons (divinité de la troisième fonction). En son honneur, on promenait dans les rues des lumignons et des chandelles allumées. La tradition voulait que Cérès, recherchant sa fille Proserpine, enlevée par Pluton (maître de l’univers souterrain, donc de la nuit), ait allumé des torches au sommet du mont Etna.

Lire la suite »
Noël

Notre fête de Noël

Nous ne sommes pas de ceux qui négligent les fêtes, et qui ne célèbrent aucun rite. Mais au contraire, nous intégrons la fête à la vie quotidienne. Nous lui redonnons son sens véritable, celui d’une communion entre membres d’un même peuple, d’une nostalgie du merveilleux, d’une épiphanie de la beauté. Un Noël de l’âme.

Lire la suite »
Carte de vœux

Nouvel an, les cartes de vœux

Ces cartes de vœux réalisées à l’occasion du solstice d’hiver et de la nouvelle année doivent être chargées d’un contenu esthétique, sentimental et « idéologique » spécifique, relativement à la fête elle-même, à notre communauté et à la personnalité de celui ou de celle qui les adresse.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
Sapin de Noël

Noël – Jul : la lumière reviendra

La fête de Noël (Jul) correspond aux anciennes festivités indo-européennes du solstice d’hiver. Le mythologue Marc de Smedt le rappelait récemment, après bien d’autres : « Noël n’est qu’une « adaptation » à la nouvelle religion (chrétienne) des fêtes que les Anciens et les Barbares célébraient lors du solstice d’hiver.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}