Cinéma

Jean-Pierre Marielle

Jean-Pierre Marielle, le chantre d’un cinéma gouailleur et réfléchi, salace et profond

Marielle, c’était le cinéma français dans toute sa verdeur, sa faconde, son panache déclamatoire. C’était une diction parfaitement maîtrisée, éloquente et charmeuse, pour dire des horreurs avec assurance, professer des énormités, susurrer des mots doux à faire se dresser sur leur tête, les cheveux verts et bleus des féministes les plus aguerries.

Lire la suite »
Aguirre, the Wrath of God

Cinéma européen et renaissance culturelle

Le cinéma n’est pas seulement le miroir de notre temps. Il est aussi l’annonciateur des bouleversements culturels de demain. Mais il faut apprendre à déchiffrer ses messages. Répondant aux questions d’ « Éléments », Michel Marmin, qui vient de publier un recueil de chroniques («Fausto, Vania, Kaspar et Véronique»), nous donne les résultats de son enquête. Des résultats parfois surprenants, et inattendus …

Lire la suite »
Michael Winner et Charles Bronson

« Un justicier dans la ville » rencontre avec son réalisateur Michael Winner

Michel Marmin a rencontré le cinéaste britannique Michael Winner, auteur du film : « Un justicier dans la ville ». Thème : un architecte new-yorkais et « libéral» (Charles Bronson) est converti à l’autodéfense par le meurtre de sa femme et le viol de sa fille. Environnement : la terreur ordinaire dans les mégalopoles américaines. Un film de premier rang, réalisé avec la collaboration engagée de la police de New York. Michael Winner dit : Je n’ai rien exagéré. Il a même atténué les statistiques.

Lire la suite »

«Un peuple de veaux…»

Après l’adoration, l’indignation. Après les applaudissements de la gauche, les protestations de l’ultra-gauche. Telle est en effet l’étrange destinée de Lacombe Lucien, le film de Louis Malle, qui ne méritait pas tant. Dans Politique Hebdo, Jean-Michel Damian écrit : « Je crains qu’il ne faille bien avouer la vérité : la gauche s’est fait avoir. Par honnêteté intellectuelle, […]

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

L’Église catholique et le cinéma érotique

En France, les autorités cléricales retrouvent des accents que l’on croyait éteints depuis des lustres. Le cardinal Marty proclame : « Nous n’avons pas le droit de laisser défigurer, galvauder Jésus-Christ. Il faut que l’on sache que nous ne permettrons pas que soit salie sa personne. »

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

Zardoz, La course en tête, Magnum Force, Tristan et Iseult…

L’éternel retour des idoles et de la lumière. Le cycle de la mort et de la vie. Un hymne à la vie, magnifié par la septième symphonie de Beethoven. Tel est le thème du film de John Boorman (auquel on devait déjà l’admirable « Délivrance ») que Michel Marmin présente.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

Les émigrants, Papillon, Nada, L’ombre d’une chance…

Du récit effervescent et avantageux d’Henri Charrière, l’excellent metteur en scène américain Franklin Schaffner (La planète des singes, Patton, Nicolas et Alexandra) a tiré un remarquable film d’aventures interprété par Steve McQueen.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

Pleure pas la bouche pleine, Les négriers, Le train, Lucky Luciano…

Après « Les zozos », chronique acide et impertinente de l’adolescence, Pascal Thomas et son scénariste Roland Duval, fondateurs des Films du Chef-Lieu et auteurs de ce petit manifeste, content les émois sentimentaux et les premières expériences sexuelles d’une jeune et ronde Poitevine.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »

L’empereur du Nord, Pat Garrett et Billy le Kid, Cris et chuchotements…

Brigand gonflé de jeunesse et de fantaisie, Billy le Kid (Kris Kristofferson) appartient à un univers individualiste et révolu. Son vieux complice Pat Garrett (James Coburn) a choisi : pour survivre, il est devenu shérif. Avec pour mission de livrer son ami à la justice.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter