Cinéma

Le cinéma, reflet d’un monde qui s’essouffle

Ludovic Maubreuil a répondu aux questions de nos confrères de « L’Inactuelle »: « Le cinéma contemporain a-t-il encore quelque chose à dire sur le monde ? A-t-il encore un potentiel critique, et parvient-il à renouveler ses formes ? Au vu de la médiocrité qui s’étale à longueur d’années sur les écrans, rien n’est moins sûr. Ludovic Maubreuil analyse pour nous les raisons du marasme cinématographique actuel. »

Lire la suite »

« Et les Cloches se sont tues »: histoire d’un film inspiré du « Camp des Saints » de Jean Raspail

Il n’y a pas que la presse, la radio ou la télévision qui soient victimes de la dominante libérale libertaire, le cinéma aussi, côté réalisation ou côté distribution. En 2019 le réalisateur vendéen Eric Dick termine son film sur l’immigration, inspiré du livre culte de Jean Raspail, Le Camp des Saints. Ce film n’est jamais sorti en salles, le réalisateur a choisi de le diffuser gratuitement sous forme digitale (vous trouverez deux liens en bas de l’article). Nous l’avons interrogé sur l’histoire de son film où les cloches peuvent enfin résonner mais seulement sur internet.

Lire la suite »

Le Carnaval des Âmes : dans quel Utah j’erre…

Ce qu’on appelle, dans l’écriture d’un scénario, le twist final est devenu la spécialité d’un certain cinéma d’épouvante, notamment dans l’œuvre de réalisateurs comme Night Shyamalan (qui en fait usage dans presque tous ses films) ou Alejandro

Lire la suite »

Des Looney Tunes à « Autant en emporte le vent » : HBO Max ou le marketing de la censure

Le 27 mai 2020, la toute nouvelle plate-forme HBO Max, propriété de Warner Media, lançait une version rénovée des célèbres Looney Tunes créés en 1929 par les animateurs Hugh Harman, Rudolf Ising, Bob Clampett et Friz Freleng. Tous quatre avaient commencé chez Disney, sur les Alice Comedies, Oswald the Lucky Rabbit, les premiers Mickey Mouse ou les Silly Symphonies.

Lire la suite »

Le Calice : la campanule et l’oiseau migrateur

Nous avons avec Le Calice – plus connu sous le titre « international » de A Broad Bellflower – un exemple paradigmatique de ce que le cinéma réaliste-socialiste nord-coréen a pu produire de plus abouti. Ode au progrès, paysages enchanteurs magnifiant une nature

Lire la suite »

Quentin Tarantino en 8 films

De « Reservoir Dogs » aux « 8 salopards », en passant par « Jackie Brown » et « Kill Bill », une plongée dans la filmographie éclectique du maître iconoclaste Quentin Tarantino, « bad boy » d’Hollywood autant adulé que controversé.

Lire la suite »

The Square

Le conservateur en chef d’un grand musée d’art moderne de Stockholm se fait voler son téléphone… Palme d’or surprise en 2017 au Festival de Cannes, The Square, du cinéaste suédois Ruben Östlund passe au gril le milieu de l’art contemporain.

Lire la suite »

Artémis, cœur d’artichaut

Tourné en Super 8, hommage stylistique à la Nouvelle Vague et transposition charmante et fantaisiste de quelques épisodes de la mythologie grecque, Artémis cœur d’artichaut d’Hubert Viel nous emmène sur les pas de la déesse de la chasse, accompagnée de sa compagne la nymphe Callisto, entre le quotidien des étudiants de Caen et les routes de la Bretagne. À noter qu’Hubert Viel, qui avait accordé il y a quelques années un entretien à Éléments (n° 159, mars-avril 2016), est également le réalisateur d’un autre long métrage, Les filles au Moyen Âge.

Lire la suite »

« Das Kalte Herz », un conte germanique

Ce film, aux allures très völkisch, regorge d’inventivité dans l’art de raconter son histoire. Les intertitres constituent à eux seuls des petites œuvres, tant ils sont divers : lettrages de toutes sortes impliquant des dessins, textes écrits avec du sable, des cendres, des pétales, apparaissant en stop motion…

Lire la suite »
S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}