Bretagne

FLB, histoire d’une manipulation

De 1966 à 1980, le Front de Libération de la Bretagne a revendiqué plus de 200 attentats. Les militants indépendantistes se sont attaqués à tous les symboles de l’État régalien, des casernes de gendarmerie jusqu’au château de Versailles. Le 13 avril 1972, dans la nuit, la résidence secondaire de Francis Bouygues, près de Saint-Malo, saute. L’attentat, signé Front […]

Cet article est réservé aux abonnés à la revue Éléments. Si vous êtes abonné, connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
De 1966 à 1980, le Front de Libération de la Bretagne a revendiqué plus de 200 attentats. Les militants indépendantistes se sont attaqués à tous les symboles de l’État régalien, des casernes de gendarmerie jusqu’au château de Versailles. Le 13 avril 1972, dans la nuit, la résidence secondaire de Francis Bouygues, près de Saint-Malo, saute. L’attentat, signé Front […]

Cet article est réservé aux abonnés à la revue Éléments. Si vous êtes abonné, connectez-vous

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter de la revue Éléments