Bonne année quand même !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tout le monde hiberne un peu en janvier, mais cette année encore plus que les autres. Le couvre-feu à 18 heures, comme les poules ! Il n’y a que dans les prisons et les hôpitaux que les feux commencent à s’éteindre à 18 heures. Telle est notre condition, carcérale et sanitaire, par temps de pandémie. Janvier était déjà le mois sans alcool. Cette année, c’est l’hiver sans alcool, sans café, sans restaurant. Le seul alcool autorisé, c’est le gel hydro-alcoolique.

Comment dans ces conditions vous souhaiter une bonne année ? Une bonne année, comment d’ailleurs ? Confinée ? Masquée ? Vaccinée ? Coronaviralisée jusqu’au bout ? Joyeuse perspective ! Allez, allez, on vous la souhaite quand même, on nous la souhaite quand même, cette bonne année. Qu’elle soit sportive, amicale, colorée, déconfinée si possible et intelligente, autant que faire se peut. C’est du moins le ton d’Éléments.

La prochaine livraison, en kiosques à la fin du mois, s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. Un grand numéro. Autant attaquer 2021 par le bon bout, celui qui doit nous permettre de poursuivre notre développement – grâce à vous !

L’équipe d’Éléments

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}