Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Xavier Eman

Articles

Ils sont vivants un film de Marina Foïs, Seear Kohi, Laetitia Dosch. Jérémie Elkaïm avec

Le monde parallèle du cinéma français

Il est communément admis que le cinéma français ne brille pas dans le genre de la science-fiction qui serait l’apanage des studios hollywoodiens. C’est pourtant totalement faux, c’est même au contraire dans ce domaine que le 7e art hexagonal excelle le plus. Il suffit pour s’en convaincre de se pencher sur quelques scénarios récents de notre production cinématographique nationale, cette formidable exception culturelle que le monde nous envie.

Sandrine Rousseau

Les écologistes sont-ils des suprémacistes blancs ?

Les écolos aiment enflammer de gigantesques croix et rêvent du rétablissement de la ségrégation raciale. Ce n’est évidemment pas moi qui le dit, mais l’inénarrable Sandrine Rousseau, superstar du wokisme délirant et reine longtemps incontestée – Valérie Pécresse n’était pas encore entrée en campagne – de l’humour aussi absurde qu’involontaire.

Jeune fille lesbienne - Femmes gays s'embrassant en public.

Terminus Absurdistan

On vit décidément une époque formidable. À chaque jour son nouveau caprice : trans, inclusif, mutant, délirant. Dans le monde réellement renversé qui est le nôtre, le réel dépasse, et de loin, la fiction et même la science-fiction.

Éric Zemmour

Éric Zemmour, dernier espoir de l’électoralisme?

Indéniablement, l’hypothèse d’une candidature Zemmour à la présidentielle réveille une vie politique française à bout de souffle. Et si, à son corps défendant, Éric Zemmour devenait l’ultime bouée de secours d’un système électoraliste au taux d’abstention abyssal.

la jeunesse avec Fillon

« Ce que je reproche à la droite « conservatrice et catholique », c’est d’être, en réalité, libérale et pharisienne. »

« Si vous êtes à la recherche d’un livre pour cet été, à dévorer rapidement, et qui permet, y compris en vacances, de faire brièvement le tour des deux dernières années en matière sociétale, alors jetez-vous sur le livre Hécatombe. Pensées éparses pour un monde en miettes, signé Xavier Eman, auteur à la plume toujours incisive et dont les lecteurs notamment de la revue Éléments se délectent à chaque nouveau numéro. » Un entretien de nos amis de Breizh-Info.

Excuse pour les bouteilles d'Evian

La société du scandale permanent : le cas de l’eau d’Évian

La « société du scandale » est la phase terminale de la « société du spectacle », le moment où celle-ci, devenue sénile, épuisée d’elle-même, subclaquante, ne réagit plus qu’à des stimuli simplistes, des éructations médiatiques aussi violentes que dénuées de sens, mais qui seules parviennent encore à faire bouger quelque peu son corps débile. Dernier exemple en date : la tragi-comédie « Évian » ou quand inviter les gens à boire de l’eau minérale devient un drame national.

César 2021 : Les clowns tristes du cinéma français

Cela fait bien longtemps que la « cérémonie des Césars » n’a plus rien à voir avec le septième art et s’est transformée en une grande AG pour guevaristes germanopratins venant, entre deux lignes de coke, donner des leçons d’antiracisme, de tolérance, d’égalitarisme, de féminisme et de grandeur d’âme au reste du monde. L’édition 2021 a néanmoins franchi un cap supplémentaire : celui du pathétique et du sordide.

Conseil de défense. Qu’est-ce qu’ils ne vont pas encore nous inventer ?

Ils étaient venus, ils étaient tous là. Ministres, secrétaires d’État, directeurs de services médicaux, spécialistes du renseignement… tous rassemblés autour de la longue table du grand salon du palais de l’Élysée. Certains fumaient des cigares, d’autres des petits joints odorants confectionnés par le ministre de l’Écologie, Jean Castex dégustait un pastis façon yaourt (deux doses de pastis pour une dose d’eau)… L’atmosphère était détendue, les visages, vierges de tout masque, rayonnaient… On sentait qu’on allait encore une fois bien rigoler.

La nef des fous. Dernières nouvelles complotistes

Saviez-vous que des troupes d’élite chinoises s’entraînaient au Canada pour envahir les États-Unis en cas de victoire de Donald Trump, que l’armée américaine s’apprêtait à mettre Joe Biden en prison ou que le pape avait été arrêté suite à son implication dans un réseau pédo-sataniste ? Ne riez pas, je vous prie, en lisant ces assertions ! Elles sont très sérieuses, confirmées par des « documents secrets » (mais connus de tous), des « informateurs bien placés » (le beau-frère de la cousine dont le mari travaille comme cuisinier au ministère des Affaires étrangères) et des « sites de référence » (à faire pâlir le Gorafi).

Une énième « affaire Dreyfus » version dreadlocks et matraques

Nous le savons bien, les Français sont querelleurs. Et en cette période de basses eaux, ils se montrent assez peu regardants sur les causes et sujets de ces farouches empoignades, en général essentiellement virtuelles. Dernier drame national en date : l’organisation près de Rennes d’une « rave party » sauvage réunissant plus de 1 500 personnes en plein « état d’urgence sanitaire ». Face à cet événement majeur, chacun était donc pressé de prendre position. Entre teufeurs défoncés à l’ecstasy et pandores dépassés et incapables, choisis ton camp camarade !

L’art contemporain s’attaque aux crèches de Noël

Que l’on soit catholique ou non, la traditionnelle crèche de Noël fait partie de notre patrimoine culturel, de notre imaginaire collectif, de nos souvenirs d’enfance. Jadis objet d’émerveillement ou d’amusement pour les petits, de douce nostalgie pour les plus grands et de pédagogisme religieux pour quelques-uns, elle a aujourd’hui – à l’heure du Grand Remplacement et du Grand Chambardement – totalement changé de nature. Cela ne fait aucun doute dans l’église parisienne de Saint-Eustache.

Biographie : Né le 31 mai 1977, journaliste indépendant, Xavier Eman est rédacteur en chef de Livr’Arbitres et chroniqueur à Éléments depuis 2011.
Livres :