Slobodan Despot

Articles

Louvre

Quand le Louvre corrige l’histoire bulgare

L’affaire est assez inédite et choquante. L’Église et le gouvernement de Sofia ont fini par renoncer à une exposition des œuvres les plus précieuses de l’art spirituel orthodoxe bulgare au Louvre.

Griveaux

La grive et le veau

Une histoire de grive et de veau, un magnifique billet de Slobodan Despot sur RTS, nous vous laissons le découvrir.

Slobodan Despot

À quoi servent (encore) les médias de grand chemin ?

Slobodan Despot est tout à la fois écrivain, traducteur, rédacteur à la revue Éléments, éditeur et directeur du magazine web L’Antipresse. Il nous parle de ces nouveaux médias qui apportent un éclairage différent des médias grand public.

Biographie : né le 24 juillet 1967 à Sremska Mitrovica. En 1989, Vladimir Dimitrijević, le directeur des éditions L’Âge d’Homme, lui propose de traduire Le Temps du Mal, une vaste trilogie romanesque de l’écrivain serbe Dobrica Ćosić. Il еntamera dès lors une série de traductions pour les éditions L’Âge d’Homme. Il quitte L’Âge d’Homme en 2004 et fonde les éditions Xenia en 2005 avec Claude Laporte. Ami de longue date de l’homme politique, poète et écrivain suisse Oskar Freysinger, il lui a consacré, aux éditions Favre, une biographie personnelle et décontractée, comportant entre autres une confrontation de vues sur la question de l’islam. En 2014, la collection Blanche de Gallimard accueille son premier roman, Le miel.
Livres : Oskar et les Minarets, Lausanne et Paris, éd. Favre,‎ 2010 – Despotica : Modes d’emploi, Vevey, éd. Xenia, 2010. Le Miel, Paris, Gallimard,  2014. Le Rayon Bleu, Gallimard, 2017