Roger Lemoine

Articles

La mort d’un président

M. Georges Pompidou est mort à son poste. Malgré le mal dont il était averti et qui le rongeait. Il est resté à son poste jusqu’au bout, comme les capitaines et les sentinelles : comme il convient aux chefs d’État. Henry de Montherlant aurait aimé cette mort, lui qui faisait dire à Sextus : « L’avenir est dans la volonté, non dans les prophéties. » C’était dans « La guerre civile », précisément.

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Biographie : Roger Lemoine est né en 1928 et il est mort le 20 juin 1999. Premier président du GRECE et premier directeur de la revue Éléments. « Roger Lemoine a été en quelque sorte la conscience de ce que l’on appellera bientôt, à tort ou à raison, la Nouvelle Droite. Homme de conviction, attaché aux traditions européennes, son autorité amènera a résoudre bien des conflits, naturels dans une histoire aussi longue que celle de notre courant de pensée ». Michel Mamin (extrait de son hommage dans le numéro d’Éléments 1996). Il publia des textes sous le nom de Roger Georges Nomen.
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}