Revue de presse

Articles

Frédéric Rouvillois : « La menace du politiquement correct pèse sur l’université »

Le commissaire Lohmann mène l’enquête dans le monde feutré des agrégés des facultés de droit. Un club sélect où l’on n’entre pas sans peine, pour n’en jamais plus ressortir, sauf les deux pieds devant. – Entretien sans langue de bois avec le Professeur Frédéric Rouvillois qui signe avec « Un mauvais maître » (La Nouvelle Librairie) son premier polar dans lequel il croque efficacement les travers d’un milieu qu’il connait bien : l’Université. Entretien d’Alcyde Le Poser pour le Cercle Droit&Liberté.

Un siècle de fer

La monumentale correspondance entre Ernst Jünger et Carl Schmitt court des années trente aux années 80 et retrace deux itinéraires allemands tourmentés dans l’horreur nazie.

Le coronavirus est-il réactionnaire ?

Covid-19, star transsexuelle ou hermaphrodite (puisqu’on ne sait plus très bien s’il faut dire « le » ou « la » Covid !) de l’année 2020, a fait et fera

Ernst Jünger-Carl Schmitt. Correspondance 1930-1983

Il était fiévreusement attendu depuis les deux rives. Celle des passionnés d’Ernst Jünger ; celle des émules de Carl Schmitt. Nous voulons, bien évidemment, parler de l’épais volume – 664 pages ! – reproduisant la correspondance entre les deux hommes, de 1930, année de leur rencontre, à 1983, deux ans avant la mort de Schmitt (1888-1985), quinze ans avant celle de Jünger (1895-1998).

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}