Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Revue de presse

Articles

L’idéologie woke décryptée

Depuis quelques semaines circule sur internet un long texte analysant les mécanismes de l’idéologie woke qui, sous l’influence des campus américains, progresse dangereusement dans les universités françaises. L’auteur de cet article de fond, Pierre Valentin, est étudiant en master sciences politiques à Paris-2 Panthéon-Assas et diplômé en philosophie. Le texte étant assez long (c’est d’ailleurs son intérêt : il fallait de l’espace pour décrypter ce phénomène aussi insidieux qu’invasif), nous vous en proposant ici « les bonnes feuilles ». N’hésitez pas, si le sujet vous intéresse, à vous reporter à la source de l’article, le très intéressant site de la Fondation pour l’innovation politique (1).

Le cauchemar néo-féministe vu de Russie

Les femmes seraient-elles désormais à l’Est, et les féministes à l’Ouest ? Avec son ouvrage Paris-Moscou – Aller simple contre le féminisme, Yannick Jaffré répond à cette question par

Survivre à la désinformation

Préfacé par Gabrielle Cluzel, ce livre d’entretiens avec Alain de Benoist recueillis par Nicolas Gauthier pour le compte de Boulevard Voltaire fait suite à son devancier publié en 2015 et qui se proposait, sous un titre quasiment similaire, de Survivre à la pensée unique. Autant dire que ces deux opus sont non seulement complémentaires, mais encore constituent les manifestes tutélaires de cette déjà honorable institution de presse qu’est Boulevard Voltaire, laquelle soufflera ses dix bougies l’année prochaine.

La réunion du 12 mars 2021 des dirigeants des quatre pays fondateurs du Dialogue de sécurité quadrilatéral (Quad) – le Japon, les États-Unis, l’Australie et l’Inde

Le Quad, pilier de la stratégie indo-pacifique de l’administration Biden ?

La compétition de puissance Chine-États-Unis entamée sous l’administration Trump tourne à l’affrontement avec la présidence Biden. Celle-ci s’efforce de rallier activement alliés et partenaires asiatiques et européens au sein d’une alliance des démocraties au service d’une diplomatie des valeurs incarnée par un « Quad plus » au format multidimensionnel.

Cioran On ne peut vivre qu'à Paris Patrice Reytier (Rivages, mars 2021)

Entretien de Patrice Reytier pour son Cioran. On ne peut vivre qu’à Paris

Pour le centenaire de la naissance du grand philosophe roumain Emil Cioran, le site lepetitjournal.com/bucarest et son rédacteur en chef Grégory Rateau sont allés à la rencontre de Patrice Reytier, l’illustrateur de la BD événement – que vous pouvez retrouver dans chaque numéro d’Éléments – Cioran. On ne peut vivre qu’à Paris (Éditions Rivages) où les aphorismes du philosophe sont à découvrir ou à redécouvrir en images.

La puissance et la foi

Article de la rédaction de la revue « Front Populaire » à propos de « la puissance et la foi » d’Alain de Benoist. À l’heure où les rapports entre la religion et la société civile semblent entrer en turbulence, il n’est pas vain de méditer les liens séculaires entretenus dans l’histoire par les phénomènes politiques et religieux. C’est ce que propose le philosophe Alain de Benoist dans « La Puissance et la foi », aux éditions Pierre Guillaume de Roux.

Ludovic Maubreuil, Claude Sautet. Du Film noir à l’œuvre au blanc, Pierre-Guillaume de Roux, 226 pages, 18€

Sur Claude Sautet

Né en 1968, Ludovic Maubreuil est un cinéphile passionné à l’immense culture, résolument à contre-courant, comme le montre son site http://cinematique.blogspirit.com/. Pour lui, la cinéphilie est une servante de la

Le corporatisme, une idée d’avenir ?

Par Johan Hardoy du site Polemia : « Guillaume Travers est un jeune professeur d’économie bien connu de Polémia, puisqu’il est formateur de l’Institut Iliade et contributeur de la revue Éléments. Dans un opuscule dense et synthétique à la lecture agréable – Corporations et corporatisme -, il nous propose une réflexion sur un type d’organisation du travail issu du Moyen Âge, tout en se gardant de toute tentation irréaliste visant à restaurer un passé idéalisé. »

Fast fashion – Les dessous de la mode à bas prix

En quelques décennies, la « fast fashion », ou mode jetable, a révolutionné l’industrie textile à bas prix. Enquête sur l’impact social et le coût environnemental d’un secteur qui ne connaît pas la crise.