Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

Gérard Conio

Articles

C’est la faute à Poutine

C’est la faute à Poutine

« La diabolisation de Poutine n’est pas une politique, c’est l’alibi pour ne pas en avoir une », a dit Henry Kissinger. Gérard Conio, professeur émérite de l’Université Nancy-2, qui a dirigé la fabuleuse collection « Classiques slaves » à l’Âge d’Homme, nous explique les conséquences en cascade de cette attitude. Jusqu’à l’escalade ?

Biographie : Professeur émérite de l’Université Nancy-2 et directeur de collections aux éditions de l’Âge d’homme, traducteur d’auteurs russes et polonais, Gérard Conio a écrit de nombreux ouvrages de réflexion sur l’art en général et le cinéma en particulier, la métaphysique, l’histoire et les courants de pensées en Russie plus particulièrement. Il est également l’auteur de nombreuses traductions du russe et du polonais et est membre du jury du prix Russophonie.
Livres : Théologie de la provocation – causes et enjeux du principe totalitaire  aux Éditions des Syrtes (2016)