Éric Werner

Articles

Des LBD au confinement strict : la France à l’heure de l’État total

Il faut, comme Tocqueville, s’écarter un peu de la France pour voir à quel point la réalité de ce pays contredit les principes dont il se réclame. Par-delà les questions de personnes et de partis, n’est-il pas temps de faire table rase de son culte inconsidéré de l’État ? À moins de se laisser délibérément tomber dans la tyrannie absolue ou la guerre civile.

Biographie : Éric Werner, né en 1940, est un philosophe et essayiste suisse. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur ès lettres, il a été professeur de philosophie politique à l’Université de Genève. Il a écrit plusieurs essais, notamment sur le système politique contemporain et la religion. Outre sa collaboration avec diverses revues (Conflits actuels, Catholica, etc.), Il donne des articles à Éléments, pour présenter la pensée des grands philosophes du passé, ainsi qu’à Krisis. Il est devenu chroniqueur régulier à l’Antipresse de Slobodan Despot.
Livres : De la violence au totalitarisme, essai sur la pensée de Camus et de Sartre, Calmann-Lévy, 1972, — Mystique et politique : études de philosophie politique, L’Âge d’Homme, 1979 — L’Avant-guerre civile, L’Âge d’Homme, 1999 — Légitimité de l’autodéfense: Quand peut-on prendre les armes?, Xenia, 2019 — Liste complète