Rechercher
Filtres
Le magazine des idées

David L'Épée

Articles

D’estoc et de taille (deuxième session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

D’estoc et de taille (1ère session)

« La lecture du journal est la prière du matin de l’homme moderne » disait Hegel. Notre collaborateur David L’Épée, médiavore boulimique, priant peu mais lisant beaucoup et archivant tout ce qui lui tombe sous les yeux, effeuille pour nous la presse de ces dernières semaines.

Sindoor

Sindoor : peines de cœur et crises cardiaques

Sindoor appartient à la catégorie des masala movies, une dénomination que les amateurs de cinéma indien connaissent bien et qui fait référence, en cuisine, au mélange des épices. Dans les films de ce type, ce ne sont pas les épices que l’on mêle mais les genres cinématographiques (aventure, romance, comédie, etc.), cette variété permettant de toucher un large public. Si c’est l’Inde qui est à l’origine de cette expression, ce cinéma-là est également très populaire au Bangladesh, au Pakistan et, comme c’est le cas ici, au Népal.

Sindoor

Sindoor : peines de cœur et crises cardiaques

Sindoor appartient à la catégorie des masala movies, une dénomination que les amateurs de cinéma indien connaissent bien et qui fait référence, en cuisine, au mélange des épices. Dans les

L’Heure du Loup : le Shining scandinave ?

Unique incursion fantastique dans l’œuvre d’Ingmar Bergman, « L’Heure du loup », récit sur l’isolement et la folie construit dans un crescendo de plus en plus oppressant, n’est pas sans rappeler, sous bien des aspects, les motifs du « Shining » de Kubrick.

La revue de presque de M. Monzat

« Chercheur et militant antifasciste » René Monzat a livré à la revue communiste en ligne « Contretemps » le fruit de ses recherches dans un article intitulé « L’extrême droite, ses controverses idéologiques et ses médias ». Il y est beaucoup question d’Éléments, et de son positionnement idéologique. David L’Épée a pris le temps de renvoyer l’ancien de Ras l’Front à ses études.

Tiere : la grande peur dans la montagne

Sur la base d’une histoire conçue par un scénariste suisse s’étant suicidé peu avant le début du tournage, « Tiere » est un film énigmatique et assez cauchemardesque dont la construction narrative rappelle les dessins d’Escher.

Le mythe de la surproduction

Dans cet extrait de leur livre Révolte consommée : le mythe de la contre-culture (Naïve, 2005), les deux essayistes canadiens Joseph Health et Andrew Potter commencent par critiquer

Krisis : la vraie démocratie en questions

Après une pause plus longue que prévue, la revue Krisis fondée en 1988 par Alain de Benoist revient avec un nouveau numéro, le cinquantième, consacré à la démocratie. Explications et revue de détails avec David L’Épée, son nouveau rédacteur en chef.

Biographie : Né en Suisse en 1983. Diplômé en philosophie. Collaborateur régulier des revues Éléments, Krisis et Rébellion, il s’est spécialisé dans l’histoire du socialisme et des débats autour de la démocratie directe. Il est par ailleurs critique de cinéma indépendant et prépare un essai sur la question des rapports entre le sexe, le genre et l’érotisme.
Livres : Socialismes asiatiques : l’Orient est-il toujours rouge ? (Éditions des Livres noirs, 2017) – Guillaume Tell : de l’histoire à la légende (Artus, 2019)