Le magazine des idées

Christophe Lafosse

Articles

Stanislas de la Tousche interprète le « Voyage »

Stanislas de la Tousche interprète le Voyage. Céline plus vrai que Céline

Pour la première fois, le saisissant Stanislas de la Tousche incarne le Voyage au bout de la nuit, à l’occasion de la sortie à la Nouvelle Librairie de 90 ans de Voyage, Céline et nous, un ouvrage dirigé par Émeric Cian-Grangé. En supplément la lettre géniale de Jack Kerouac sur Céline, toujours avec la voix de Stanislas de la Tousche : « Pour moi lire Voyage au bout de la nuit, c’était voir le plus grand film français jamais réalisé, un Quai des brumes supra céleste mille fois plus triste que la lippe amère de Jean Gabin ou la lubricité lugubre de Michel Simon… » Une vidéo de Christophe Lafosse.

Jean-Marie Le Pen et Bernard Tapie sur le plateau de TF1

Bernard Tapie, mort d’un camelot d’État

Balance Testut, Gym Tonic. Crédit Lyonnais, Claude Lelouch. Marseille, « Milieu ». Ballon, prison. Ministre, escroc, hâbleur, acteur, Tapie célébra le mariage mitterrandien de la pitrerie affairiste et de la gauche mondaine.

Rendez-nous Rahan !

Un espoir jaillit : Rahan, fils des âges farouches, peut-être, est revenu. Le personnage de bande dessinée de Pif Gadget semble réincarné depuis peu en professeur Raoult. Le récit de Rahan se déroule dans une préhistoire de fiction. Le récit de Raoult, lui, se passe dans une fiction de préhistoire.

Supplique : rendez-nous les Sabatier, Patrick et Robert !

Et une supplique anachronique de plus ! Après Juppé et Marchais, Christophe A. Maxime poursuit sa série. Le divertissement du confinement derrière nous, voici le divertissement du déconfinement et de la farce décoloniale. De nouveaux masques sur d’autres masques. Rendez-nous donc les Sabatier, Patrick et Robert, l’animateur télé de première partie de soirée et le romancier populaire de première partie de rayon.

Supplique : rendez-nous Georges Marchais !

Christophe A. Maxime poursuit ses suppliques anachroniques. Après Alain Juppé, Georges Marchais ! En ces temps de confinement et de post-confinement où les commentateurs ont tenu le crachoir sur les plateaux télévisions – avalanche de mots des sachants, d’injonctions gainage, fooding, solidarité des people sur les écrans –, il est plus nécessaire que jamais d’en appeler à la figure populo-cassante, la grande gueule acariâtre coco pour remettre ces Messieurs à leur place.

Supplique : Rendez-nous Alain Juppé !

Au vu de la médiocrité de Macron et du gouvernement, l’heure est venue d’adresser solennellement une supplique anachronique à nos décideurs dilettantes, deux même.

Détour en Crimée

L’esprit des lieux : « Détour en Crimée »

Moscou, Sébastopol, Yalta… Autant de noms que de mythes pour un voyage officiel aux allures espiègles d’échappée vibrante et solennelle. Autour du député européen Thierry Mariani, spécialiste des

Biographie : Né en mai 1978. Collaborateur littéraire, vidéaste. Animateur de l’association Exil H. Rédacteur pour la revue Éléments depuis 2015.
Livres : Allez vous faire foot – recueil (Éditions des Paraiges, 2016) – article Plaidoyer pour les ploucs