Alain de Benoist

Articles

La casse du Fouquets

La violence peut être parfois condamnable, mais je ne la condamne pas par principe !

Il ne faut pas s’y tromper, la violence qui s’est révélée lors des manifestations des Gilets jaunes a d’abord été la violence étatique. Les forces de police n’ont pas été chargées de maintenir l’ordre, mais de faire de la répression. Elles l’ont fait avec une violence dont on n’avait pas vu l’équivalent depuis la guerre d’Algérie – et dont les pouvoirs publics n’ont jamais fait usage à l’encontre des racailles des banlieues.

Lire »
Sapin de Noël

Noël – Jul : la lumière reviendra

La fête de Noël (Jul) correspond aux anciennes festivités indo-européennes du solstice d’hiver. Le mythologue Marc de Smedt le rappelait récemment, après bien d’autres : « Noël n’est qu’une « adaptation » à la nouvelle religion (chrétienne) des fêtes que les Anciens et les Barbares célébraient lors du solstice d’hiver.

Lire »

La religion du progrès

Alain de Benoist revient ici sur la notion de progrès, ce mot-valise qu’idolâtrent aujourd’hui nos sociétés de consommateurs, rassurées de savoir que demain sera nécessairement et irréversiblement mieux qu’aujourd’hui. Cette théorie du progrès sécularise une conception linéaire du temps, apparue dans la Bible et rompant avec la philosophie antique, où prévalait une conception cyclique du temps et un éternel retour du même.

Lire »
Warrent Buffet

Alain de Benoist : « Socialement dominé, le bloc populaire est aujourd’hui démocratiquement majoritaire »

Il ne s’agit pas de la remettre à l’honneur, mais d’en faire le constat. Warren Buffet a au moins le mérite de la franchise, car habituellement, c’est quand la lutte des classes bat son plein qu’on en parle le moins. Plus on monte dans l’échelle sociale, plus l’on feint de croire à la possibilité de « réconcilier les classes sociales » : c’est la façon ordinaire qu’ont les riches et les puissants de tenter de désarmer ou d’invisibiliser les « classes dangereuses ».

Lire »
Cortège de la vigne

Traditions d’automne

La tradition du « bonhomme de paille » est , elle aussi très répandue. Il s’agit d’une figurine grossièrement confectionnée avec la dernière gerbe, à laquelle on donne parfois un nom masculin, mais plus généralement un nom féminin.

Lire »
Mur de Berlin

Trente ans après la chute du mur de Berlin, l’Europe est toujours coupée en deux…

Alain de Benoist : « Je ne regrette évidemment pas la réunification allemande, qui est allée de pair avec la réunification européenne. Mais je regrette la façon dont elle s’est effectuée. La réunification aurait pu être l’occasion d’un dépassement simultané des systèmes de l’Ouest et de l’Est, gardant le meilleur de chacun d’entre eux et rejetant le pire. »

Lire »
Samain

Hallowe’en et Samhain

En Angleterre, on appelle Hallowe’en (ou All Hallows Eve) le début de la période dite Allhallowtide, qui comprend les Vigiles et la fête de la Toussaint (31 octobre–1er

Lire »
Biographie : Alain de Benoist est né le 11 décembre 1943 à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire). Il est marié et père de deux enfants. Ancien élève des lycées Montaigne et Louis-le-Grand, il a fait ses études à la faculté de droit de Paris (droit constitutionnel) et à la Sorbonne (philosophie, sociologie, morale et sociologie, histoire des religions).