Alain de Benoist

Articles

L’ « Homme Vert » et la « Tête de Feuilles »

Jack in the green représente, en quelque sorte, la transition du printemps à l’été, la pleine floraison des végétaux et des êtres. Il s’agit d’un personnage disposant de pouvoirs de fertilité, et surtout de régénération. Dans les campagnes anglaises, sa popularité est considérable.

Les Rogations

Dans le rituel chrétien, la fête des Rogations a lieu dans la cinquième semaine après Pâques. Elle couvre le dimanche des Rogations, ainsi que les trois jours suivants (du lundi au mercredi), qui précèdent l’Ascension.

La nuit de Walpurgis

Cette fête a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Dans l’ancienne Germanie, on croyait qu’à cette date les divinités du printemps (dieux et déesses de la fécondité – 3e fonction) se répandaient dans la nature pour mettre fin à l’hiver.

Pâques et ses origines

La fête de Pâques correspond à l’ancienne fête indo-européenne du printemps : fête de la Terre qui renaît, de la vie qui triomphe de la mort (hiver) ; par extension fête de la fertilité et de la fécondité. « Comme toutes les fêtes annuelles des peuples nordiques, la fête indogermanique du printemps était aussi une fête […]

Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement – 12 numéros (2 ans), Abonnement – durée libre or Abonnement – 6 numéros (1 an).

Revue Krisis

Krisis, la revue d’Alain de Benoist désormais disponible en version numérique

Créée en 1988 par Alain de Benoist, la revue Krisis occupe une place originale dans la galaxie des revues et des magazines historiquement liés à la Nouvelle Droite. Car dès sa création, Krisis s’est voulue un lieu de débats pluralistes dans lequel étaient publiées des opinions totalement opposées, du pour, du contre, des discussions. Les 49 numéros de Krisis sont désormais disponibles à l’achat en numérique pour les numéros épuisés. Retour sur une histoire mouvementée avec son fondateur, Alain de Benoist.

Alain de Benoist : « Je m’attends à une crise économique qui aura au moins l’ampleur de celle de 1929 »

Breizh Info : « Une fois la pandémie de coronavirus passée, le monde va se réveiller avec une sacrée gueule de bois. La crise économique qui va pointer le bout de son nez (et dont les premiers effets se font sentir, avec la ruée vers l’or, avec le chômage de masse, et quelques pénuries..) risque d’avoir une ampleur désastreuse, et des effets bien plus importants, sanitairement, que ce coronavirus. Pour évoquer l’actualité, et notamment de tout ce qui se trame autour du coronavirus, nous avons interrogé Alain de Benoist. »

Biographie : Alain de Benoist est né le 11 décembre 1943 à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire). Il est marié et père de deux enfants. Ancien élève des lycées Montaigne et Louis-le-Grand, il a fait ses études à la faculté de droit de Paris (droit constitutionnel) et à la Sorbonne (philosophie, sociologie, morale et sociologie, histoire des religions).