Anthony Burgess

Anthony Burgess parle de son nouveau livre

Venu spécialement à Paris pour participer au IXe colloque national GRECE, l’écrivain britannique Anthony Burgess a bien voulu, en dehors de cette manifestation, accorder un entretien à notre ami Michel Marmin. À propos de son nouveau livre, "La folle semence", qui vient de paraître aux éditions Robert Laffont, l'auteur de "L'orange mécanique" explique pourquoi il n'aime pas les systèmes politiques qui prétendent modifier la na­ture humaine en vertu de croyances utopiques et pourquoi il préfère l'individu aux masses.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Venu spécialement à Paris pour participer au IXe colloque national GRECE, l’écrivain britannique Anthony Burgess a bien voulu, en dehors de cette manifestation, accorder un entretien à notre ami Michel Marmin. À propos de son nouveau livre, "La folle semence", qui vient de paraître aux éditions Robert Laffont, l'auteur de "L'orange mécanique" explique pourquoi il n'aime pas les systèmes politiques qui prétendent modifier la na­ture humaine en vertu de croyances utopiques et pourquoi il préfère l'individu aux masses.
Pour accéder à cet article, vous devez vous abonner Abonnement - 12 numéros (2 ans), Abonnement - durée libre or Abonnement - 6 numéros (1 an).

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}