Le magazine des idées
Henri Vincenot

À la billebaude

À soixante-six ans, Henri Vincenot a recueilli son plus grand succès littéraire. Jean Mabire a lu La billebaude. Et il s'interroge, non sans scepticisme, sur l’engouement actuel des Français en faveur des récits d'autrefois. Est-ce un monde définitivement perdu qu'ils aiment aujourd'hui à redécouvrir ? Celui que dépeint Henri Vincenot dans son livre est en tout cas plein de couleurs et de sève ancestrale. À l'image de son auteur qui, avec ses enfants, a reconstruit en Bourgogne un village abandonné. Après une vie bien remplie.
À soixante-six ans, Henri Vincenot a recueilli son plus grand succès littéraire. Jean Mabire a lu La billebaude. Et il s'interroge, non sans scepticisme, sur l’engouement actuel des Français en faveur des récits d'autrefois. Est-ce un monde définitivement perdu qu'ils aiment aujourd'hui à redécouvrir ? Celui que dépeint Henri Vincenot dans son livre est en tout cas plein de couleurs et de sève ancestrale. À l'image de son auteur qui, avec ses enfants, a reconstruit en Bourgogne un village abandonné. Après une vie bien remplie.

Sur le même sujet

S’abonner à la newsletter